Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

-33%
Le deal à ne pas rater :
Casque The Mandalorian, Casque électronique Premium Star Wars
100.99 € 149.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% sur 4 jouets
Voir le deal

3 participants

Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision

avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision Empty Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision

Message  gwotoro Mer 28 Fév 2007 - 23:28

TECHNOLOGIE / Camp-Perrin : référence nationale en matière de mécanique de précision

par Phoenix Delacroix
[email]phedelacroix@yahoo.fr[/email]

Fabrique-t-on des turbines hydro-électriques en Haïti ? Un non ferme et appuyé suivrait cette question, peu importe le groupe auquel elle serait adressée. Cela se comprend aisément. De l’avis général, cette prouesse technique n’est pas encore à la portée de nos techniciens les plus habiles. Les obstacles à cette réussite sont nombreux : manque de matériels, d’expérience, de volonté, etc.

Dieu merci, les temps ont changé, de même que certaines données. Depuis une année environ, la construction d’une microturbine hydraulique est désormais possible en Haïti. Nous devons ce succès au dévouement et au soutien sans faille de certains techniciens étrangers, entièrement dévoués à la cause nationale.

En première ligne figurent les Belges de l’Atelier école de Camp- Perrin dont Jean Luc Willot, spécialiste en microturbine.

Une expérience enrichissante

Au cours d’une interview accordée à Le Matin, Jean Luc a confié que la construction d’une microturbine à partir du matériel local a été un objectif de départ dès son arrivée à Camp-Perrin. « J’ai été impressionné par les énormes potentialités hydriques de ce pays et par la grave pénurie énergétique qui sévit partout. J’ai voulu offrir ma contribution pour l’atténuation du problème. Comme solution, j’ai tout de suite pensé à la fabrication d’une microturbine à partir du matériel local disponible. Nous y sommes parvenus grâce à la participation de nos meilleurs élèves. Cela a été une expérience enrichissante », a-t-il révélé.

Jean Luc a informé que « toutes les composantes de la machine, hormis certaines parties du rotor, ont été fabriquées en Haïti ». Ce succès est d’autant plus intéressant qu’il valorise en quelque sorte le savoir-faire local. Les jeunes apprentis techniciens de l’Atelier école de Camp-Perrin sont donc en mesure de fabriquer des pièces de précision à partir du matériel disponible, et de maîtriser une technologie avant- gardiste. Une nouvelle réjouissante si l’on considère la grave crise énergétique qui sévit depuis quelques années dans le pays.

Envisager de nouvelles perspectives

Au cours d’une mission conduite par la Fondation haïtienne de l’environnement (FHE), des techniciens ont exploré les possibilités d’installer la turbine susmentionnée sur la rivière de Montrouis, dans le cadre d’un projet révolutionnaire au niveau du Village Frettas. Selon leurs estimations, entre 60 à 130 kilowatts d’électricité pourraient se produire à partir d’un barrage fusible à construire en amont de la rivière.

Cette mission a fait nettement ressortir les avantages d’une éventuelle maîtrise par certains de nos compatriotes de cette technologie. Des perspectives intéressantes sont envisageables. Selon Jean Luc, les microturbines offrent de grandes opportunités. « En Inde, on les utilise beaucoup au niveau des cours régulés des rivières. Les propriétaires de petites entreprises agricoles exploitent cette technologie pour faire marcher leurs moulins. À Cuba, des collectivités et des habitations situées en régions montagneuses sont électrifiées à partir de petites installations construites sur les rivières. Haïti gagnerait à copier ces exemples ».

Haïti, comparée à d’autres pays caribéens, produit très peu d’électricité. Soit moins de 150 Mégawatts. Les microturbines constituent à coup sûr une alternative viable, de l’avis de nombreux techniciens. Leur construction dans le pays renforcerait nos chances de développement. L’atelier école de Camp-Perrin pourrait donc jouer un grand rôle dans ce contexte. Cette institution est bien équipée en matériels et dispose d’une fonderie. Construite à l’origine pour répondre aux besoins des paysans en matériels agricoles, elle est désormais une référence nationale dans le domaine de la mécanique de précision. On y fabrique toutes sortes d’outils aratoires et des moulins. Ses techniciens ont récemment réhabilité la centrale Saut-Mathurine. « Dans quelques années, tous les éléments servant à la réalisation d’une microturbine seront fabriqués en Haïti », annonce Jean Luc Willot.

mercredi 28 février 2007
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision Empty Re: Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision

Message  Rodlam Sans Malice Jeu 1 Mar 2007 - 8:33

Bravooooooooooooooooooooo;Il y a encore de l'espoir;il y a longtemps je n'ai pas lu une nouvelle rejouissante provenant d'Haiti.Voici un technicien qui aide vraiment le pays;ce sont ces etrangers dont nous avons besoin ,pas des exploiteurs qui viennent sucer notre sang.

Il faut multiplier ces ecoles atelier a travers le pays.Tous mes compliments à Jean Luc.Peut-etre on pourra contruire les amatures et ensuite de mini centrales electriques.Kote gwo injenyè ayityen ,neg ki ap plede bafwe moun di yo fo pase ralfo yo. men moun ki fo tout bon.

Il y a une entreprise au Bangladesh qui consiste à demolir les vieux bateaux.Les haitiens pourraient entreprendre de telles activites pour se procurer l'acier dont ils ont besoin.La bas on recycle l'acier dans la construction des immeubles ,dans la confection des outils etc.Les haitiens sont de rudes travailleurs ;il faut leur donner les connaissances nécéssaires pour developper le pays. bouke al etidye syans po pou nou vinn bafwe moun di nou se zentelektyel komokyel.(lol)
avatar
genevieve
Super Senior


Nombre de messages : 145
Localisation : Port-au-Prince
Loisirs : Lecture
Date d'inscription : 13/02/2007

Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision Empty Re: Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision

Message  genevieve Jeu 1 Mar 2007 - 8:55

Voilà le genre d'initiative dont le pays a besoin. C'est pratique et décentralisé. Camp Perrin est sur la voie de devenir une zone d'attraction pour les jeunes à la recherche d'une formation professionnelle. On n'a pas besoin d'ouvrir une chapelle politique pour être utile au pays. Il y a des domaines vierges et en demande.

Contenu sponsorisé


Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision Empty Re: Camp-Perrin : référence en matière de mécanique de precision

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2022 - 1:36