Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

DEPITE INITE BOURJOLLY RALE PISTOLÈ LI. BLESE MANIFESTAN ROUT NASYONAL N0 2

Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

DEPITE INITE BOURJOLLY  RALE PISTOLÈ LI. BLESE MANIFESTAN ROUT NASYONAL N0 2 Empty DEPITE INITE BOURJOLLY RALE PISTOLÈ LI. BLESE MANIFESTAN ROUT NASYONAL N0 2

Message  Rico Mer 27 Juil 2011 - 11:58

Le Député Fritz Emmanuel Bourjolly disperse une foule à coups de feu et fait un blessé

27/07/2011 12:44:00

DEPITE INITE BOURJOLLY  RALE PISTOLÈ LI. BLESE MANIFESTAN ROUT NASYONAL N0 2 Bourjollyemmanuelfritzgerald_radio_television_caraibes_140650645

Député Bourjolly


Le Député Fritz Gérald Bourjolly, élu dans la circonscription d’Aquin (sud) sous la bannière de INITE, a annoncé mardi avoir blessé accidentellement au pied un jeune homme en tirant des coups de feu en l’air pour disperser une foule qu’il avait croisée sur sa route dans la nuit de dimanche à lundi sur la nationale #2, à hauteur de Fond des Blancs.

Ancien commissaire du gouvernement de son état, le parlementaire estime avoir agi en situation de légitime défense parce qu’il ignorait, dit-il, les motivations des curieux rassemblés au milieu de la voie publique à l’issue d’un bal au cours duquel ils auraient consommé de l’alcool.

Le projectile aurait percuté un arbre avant de toucher légèrement la victime, selon la version de l’intéressé.

Homme au passé sulfureux, Fritz Gérald Bourjolly avait écopé d’une suspension après avoir violemment perturbé, en mars 2009, une séance à la Chambre des Députés lorsqu’il avait renversé le microphone du président d’alors, Levaillant Louis-Jeune, parce que tout simplement la parole lui était refusée.

De plus, plusieurs candidats avaient accusé le parlementaire d’implication dans plusieurs incidents violents ayant émaillé la campagne des dernières présidentielles et législatives à Aquin. spp/Radio Kiskeya

    La date/heure actuelle est Ven 9 Déc 2022 - 18:50