Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

Grande-Rivière-du-Nord, la Cité des Chefs d'État.

T-Kout
T-Kout
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 249
Localisation : N.Y.
Opinion politique : N/A
Loisirs : Musique, Lire
Date d'inscription : 04/10/2014

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Grande-Rivière-du-Nord, la Cité des Chefs d'État. Empty Grande-Rivière-du-Nord, la Cité des Chefs d'État.

Message  T-Kout Mar 5 Oct 2021 - 4:07

par - PROFILE AYITI on - Décembre 05, 2020
Considérée comme la ville d\"Haïti ayant donné plus de Chefs d\"État ou de Présidents de la République, après Cap-Haïtien, Grande-Rivière-du-Nord est une commune hautement historique. Riche de faits ou d\"évènements de grande ampleur, l\"histoire de cette commune est mystérieuse et méconnue, bien qu\"elle soit vieille de 308 années aujourd\"hui, 2020.

Bornée au Nord par les communes Milot, Quartier-Morin et Limonade; à l\"Est, par la commune de Sainte Suzanne; à l\"Ouest, par Dondon, la commune de Grande-Rivière-du-Nord a une superficie de 128 kilomètres carrés. Au Sud, Grande-Rivière-du-Nord est bornée par Saint-Raphael, elle forme un quadrangulaire avec Bahon-Saint-Raphael et Dondon, elle met le Fort Rivière au centre et touche Sainte Suzanne au sud-est.

Il est important de rappeler que la ville tire son nom du cours d\"eau qui la traverse, la Grande Rivière du Nord. Ce même nom est attribué au massif montagneux de la chaîne de la Grande Rivière du Nord. Située dans le département du Nord à seulement 24 kilomètres de la deuxième ville du pays, Cap-Haïtien, Grande-Rivière-du-Nord est le chef-lieu de l\"arrondissement du même nom et contrôle administrativement six grandes sections communales dont Grand Gilles, Solon, Caracol, Gambade, Jolitrou et Cormiers.

En effet, fondée en 1712, pendant la colonisation française, montagneuse et mystérieuse, Grande-Rivière-du-Nord est l\"une des plus anciennes villes d\"Haïti. On y cultivait dans le temps du café, du cacao, des fruits en grande quantité, mais l\"extraction minière dont celle du zinc, du plomb, du cuivre et d\"argent y est, à ce jour, très fréquente.

En 1758, Jean-Jacques Dessalines, celui qui deviendra père de la première nation noire du monde moderne et premier empereur d\"Haïti, est né dans la localité de Cormiers, à Grande-Rivière-du-Nord, et est assassiné à Port-au-Prince en 1806, à l\"âge de 48 ans. Avant lui, Jean-Baptiste Chavannes, celui qui combattra pour l\"indépendance des États-Unis d\"Amérique, 1776, est né à Grande-Rivière-du-Nord en 1748 et est mort à Port-au-Prince en 1791, l\"année du Congrès de Bois-Caïman, à lâge de 43 ans.

L\"histoire rapporte qu\"en 1790, durant la Révolution qui conduira à l\"indépendance d\"Haïti, un soulèvement populaire a eu lieu à la Grande-Rivière-du-Nord sous la direction de Vincent Ogé. Quelques mois plus tard, 1791, suite au Congrès tenu à Bois-Caïman, une révolte générale des esclaves éclate dans le Nord. Plus récemment, pendant l\"occupation américaine, 1915-1934, la ville de Grande-Rivière a été le lieu de résistance du mouvement anti-américain mené par Charlemagne Péralte qui y a trouvé la mort en 1919.

S\"il est entendu que Jean-Jacques Dessalines, Jean-Baptiste Riché, Tirésias Simon Sam, Vilbrun Guillaume Sam, Henry Namphy, sont tous des anciens Chefs d\"État originaires de la Grande-Rivière-du-Nord, il y aura, cependant, un inconvénient majeur: pour avoir donné naissance au fondateur de la patrie haïtienne, celui qui aura mis en déroute l\"armée esclavagiste française à Vertières, le 18 novembre 1803, il sera décidé, après la mort de l\"empereur dans l\"ouest, en octobre 1806, que les habitants de la ville ne citent pas le nom de Jean-Jacques Dessalines.

Par conséquent, la décision politique honteuse de maudire le nom de Dessalines fait perdre à Grande-Rivière-du-Nord son sens de grandeur, son repère historique axé sur le désire constant de vivre libre et dans la dignité, de préférer la mort à la servitude et à l\"injustice. Elle est la cause fondamentale du sous-développement de la ville, et du manque d\"orgueil d\"une nouvelle génération de Rivanordais.

En revanche, on attribuera à la ville le nom de Jean Price-Mars, homme politique et littéraire haïtien du XXème siècle, qui y est né en 1876, et est mort dans l\"ouest en 1969.

Pour études complémentaires, PROFILE AYITI vous recommande la description suivante: https://www.facebook.com/100047394964319/posts/206636064259558/



#Team_PROFILE_AYITI

#AYITI_SANS_MENSONGE



M. Charles Philippe BERNOVILLE

Président et directeur des recherches.

    La date/heure actuelle est Dim 2 Oct 2022 - 18:53