Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Haiti- RD

2 participants

Aller en bas

Haiti- RD  Empty Haiti- RD

Message  Marc H Ven 3 Déc 2021 - 10:32

I.- Trois approches pour ‘‘penser autrement les relations haïtiano-dominicaines’’

Cette première partie regroupe l’essentiel des interventions [6] des trois panélistes.

A) L’ambivalence des politiques dominicaines vis-à-vis d’Haïti

Sabine Manigat situe sa présentation, tout en tenant compte de faits historiques, entre questions d’État et questions de sociétés. Elle souligne que, malgré le poids des atavismes et de tout un ensemble de facteurs de conflictualité, entre les deux pays il y a le potentiel d’un autre regard, qui émerge depuis les années 1980. Dans l’identification de cet autre regard, elle se place dans une « posture positive, mais réaliste » pour bien prendre la mesure des enjeux actuels, tenant compte de l’importance de la crise actuelle que traverse Haïti. Deux groupes de facteurs ont été signalés :

Lire l'Article


https://www.alterpresse.org/spip.php?article27730&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
Marc H
Marc H
Super Star
Super Star

Masculin
Nombre de messages : 10031
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Revenir en haut Aller en bas

Haiti- RD  Empty Re: Haiti- RD

Message  Don Karlos Sam 4 Déc 2021 - 5:10


Conclusion du débat : La République Dominicaine : frein ou partenaire de la Transition de Rupture en Haïti ?


Aujourd’hui, le discours ambivalent des autorités dominicaines semble prédominant. Fortement influencé par des secteurs extrémistes de droite, agitant ‘‘l’épouvantail de l’invasion haïtienne’’, d’une part, et, d’autre part, tenant compte des intérêts économiques de secteurs puissants, tirant, en quelque sorte, des profits extraordinaires,tant du point de vue des échanges commerciaux que de l’accueil de capitaux en provenance d’Haïti, pour ne mentionner que ceux-là, les autorités voyagent d’une attitude ‘‘paternaliste’’ à des déclarations frisant la provocation, voire même teintées de racisme.

Cependant, visualiser non seulement les relations entre les États, mais surtout entre les sociétés, oblige à considérer, d’une part, que ‘‘les dynamiques entre les peuples ne sont pas des dynamiques dictées par des atavismes, auxquels on se raccroche pour justifier telle ou telle posture’’  et, d’autre part, ‘‘La République Dominicaine n’est pas un bloc homogène, monolithique…’’


Car, si, à court terme, le chaos d’Haïti profite à certains secteurs en République Dominicaine, à moyen-long terme, d’autres positions soutiennent et démontrent que ‘‘la République Dominicaine n’a aucun intérêt que la République d’Haïti continue de s’enfoncer dans le chaos. De ce fait, le développement d’Haïti fait partie de l’intérêt national de la République Dominicaine ’’ 


Il convient de mentionner, quelle que soit l’approche utilisée au cours de ce débat, qu’elle soit empreinte d’un certain romantisme, d’une démarche axée sur l’objectivité ou sur la vision de développement durable, il y a un point commun : c’est aux Haïtiennes et aux Haïtiens, et à elles seules et à eux seuls, qu’il appartient de trouver la sortie de crise. La souveraineté et l’auto-détermination du peuple haïtien ne sont en aucun cas négociables .  voir ( la question de la souveraineté économique ..https://www.forumhaiti.com/t19322-la-force-armee-d-intervention-rapide-d-haiti-fair#149760)

Faut-il souligner que, du point de vue du développement durable, il importe de bien gérer le court terme, pour arriver au moyen terme et visualiser le long terme ? La République Dominicaine a, ainsi, le choix : se cantonner dans une démarche à courte vue, priorisant les profits actuels, ou adopter, dans le respect, une posture de développement durable, que recommande le moment historique, qui définit aujourd’hui la destinée de l’île.

‘‘Caminante no hay camino, se hace camino al andar...’’ chantait le poète.Ne faudrait-il pas ajouter que c’est dans les temps incertains, provoquant colère et autres, même une tendance à la dévalorisation de soi, qu’il faut justement se relever pour construire l’espoir et grandir. Un auteur inconnu disait ‘‘ C’est quand tu as tout essayé qu’il ne faut pas abandonner"
Don Karlos
Don Karlos
Star
Star

Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Paris
Opinion politique : Ni-Ni
Loisirs : Le jeu d'échecs
Date d'inscription : 03/07/2021

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Marc H aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum