Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

 

 Le dossier de la RANCON fait des remous en FRANCE

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star



Masculin
Nombre de messages : 17723
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Le dossier de la RANCON fait des remous en FRANCE Empty
MessageSujet: Le dossier de la RANCON fait des remous en FRANCE   Le dossier de la RANCON fait des remous en FRANCE EmptyMar 24 Mai 2022 - 8:03

Si w mande 99% FRANSE yo,yo pa konnen kote AYITI ye.
Apre tou ,plis ke 1 MILYON KM KARE OZETAZINI se te KOLONI FRANSE ,depi aktyel fwontye ETAZINI ak KANADA,ak pou KAPITAL MOBILE-ALABAMA .
Se te jis an JIYE 1804 apre JEFFERSON te fin peye NAPOLEON pou sa yo rele "VENTE DE LA LOUISIANNE".
Notez que la LOUISIANNE avant JUILLET 1804 s'etendait du WISCONSIN a MOBILE ALABAMA.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-du-lundi-23-mai-2022

En 1825, la France maudit Haïti en lui imposant la rançon de sa liberté, implacable récit du New York Times
5 minutes
ÉCOUTERS'ABONNER
RÉAGIR
Podcast En 1825, la France maudit Haïti en lui imposant la rançon de sa liberté, implacable récit du New York Times
Copié dans le presse-papier
<iframe src="https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/81036f57-e874-4597-8c91-a0f05cfbc1c3" width="100%" height="100%" layout="responsive" frameborder="0" scrolling="no"></iframe>

On parle de Haïti...
Qui est un pays admirable et martyr et dont nous la France avons été les bourreaux... Et il vous sera difficile d'aimer notre pays pour ce qu'il fut et ce qu'il fit, quand vous aurez lu l'enquête que le New York Times a a mis en ligne, elle s'appelle "la Rançon", vous pouvez la lire en anglais, en français, et aussi en créole. Elle raconte comment Haïti, nation libre qui naquit en 1804 de la victoire d'une armée d'anciens esclaves, fut bientôt asservie à nouveau, par la France, puissance coloniale vaincue, qui se vengea en exigeant le prix de l'esclavage aboli. ...

En 1825, 21 ans après l'Indépendance, des navires de guerre français pointent 500 canons sur Haïti. Ils sont envoyés par le roi Charles X, qui soutient la cause des propriétaires d'esclaves et de plantations chassés de Saint-Domingue, l'ancien nom d'Haïti... La France exige réparation pour cette perte, ou ses bateaux ouvriront le feu.


Haiti est isolée, les grandes puissances redoutent son exemple d'une république fondée par d'anciens esclaves noir, Haïti ne supportera pas une nouvelle guerre, Haïti s'incline. Elle accepte de payer 150 millions de francs de l'époque en échange d'une reconnaissance et de la paix. Mais cette rançon unique dans l'histoire - condamne Haïti à la misère, « lan misè », dit-on encore aujourd'hui. Car pour payer, Haïti s'endette auprès d'établissements financiers français, et s'épuise à rembourser le prix de sa victoire, au lieu de se développer... Le manque à gagner pour Haïti représenterait en perte de croissance cumulée entre 21 et 115 milliards de dollars, pour un pays qu'on aura assommé dès sa naissance.

Vous lirez dans le NY Times comment 27.000 demandes d'indemnisations furent déposées par les anciens esclavagistes auprès de l'Etat français. Vous lirez comment une banque qui nous est familière, le CIC, pilla les ressources de Haïti dont elle contrôlait la banque nationale, et nourrissait de ce pillage ses ambitions françaises, elle finança la construction de la Tour Eiffel. Vous apprendrez comment les Etats-Unis d'Amérique envahirent Haïti et prirent le relais de l'oppression française, et comment dans notre siècle, les deux bourreaux s'entendirent pour faire tomber un président haïtien nommé Jean-Bertrand Aristide, qui en avril 2003 dans discours fameux avait rappelé le passé de son peuple et osé prononcer le mot "réparation". Il fut ensuite "désamorcé", selon le mot d'un ambassadeur de France, évincé par un coup d'Etat en 2004, et un autre ambassadeur de notre pays en poste au moment du coup d’Etat, Thierry Burkard, quand le NY times lui demande si la question des réparations était liée à cette éviction, répond "c'est probablement ça aussi, un peu"...

Et des traces de vérité émergent de deux siècles de mépris, de vengeance, de racisme souvent et de condescendance. Les réparations, "c'est une démagogie pour enfants de 7 ans", avait lancé aux haïtiens l'écrivain bien Eric Debray, que la France avait envoyé dialoguer en Haïti. En 2015 le président Hollande semblait avoir appris les leçons de l'histoire en évoquant dans un discours la rançon de l'indépendance payée par Haïti et la dette de la France, avant de se dérober et d'expliquer que notre dette n'était que morale.

Et nous contemplons un peuple brave et démuni, et ayant lu le New York times nous savons ce que nous lui devons... Puissance d'un journal mondial qui redresse notre histoire méconnue -même si avant lui des historiens, des journaux -Mediapart en juillet dernier- essayèrent de conjurer l'oubli...

Mais c'est une étrange épreuve, tentez-là, que d'être ainsi confronté à nos fantômes -quand au présent nos journaux, Liberation, Le Figaro les Echos débattent autour d'un professeur d'histoire devenu ministre d'une Education nationale qui manque de profs, Pap Ndiaye dont la nomination interroge mais dirait la volonté du pouvoir de regarder en face nos passés nos présents nos failles...

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dossier de la RANCON fait des remous en FRANCE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Brandt
» Dossier du rachat de la Socabank par la BRH
» Dossier ratification Robert Manuel
» Haiti elections: Dossier violence
» Le dossier Brignol Lindor retrouvé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: