Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le Deal du moment : -17%
[CDAV] Apple AirPods 2 avec boitier de charge filaire ...
Voir le deal
99 €

+4
Joel
Rodlam Sans Malice
Marc-Henry
gwotoro
8 participants

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  gwotoro Ven 10 Nov 2006 - 19:00

Rappel du premier message :

HAÏTI - CHINE - TAÏWAN / Haïti a agi de bonne foi, selon le chancelier Clérismé

Par Jacques Desrosiers
jadesro@lematinhaiti.com



Le ministre des Affaires étrangères, Jean Raynald Clérismé, dans une interview au journal Le Matin, a déclaré que le gouvernement haïtien a agi de bonne foi en exprimant, en septembre dernier, lors de l’Assemblée générale de l’Onu, sa position sur la résolution du conflit entre la Chine et Taiwan.

L’intervention haïtienne a mécontenté le gouvernement chinois qui menace d’opposer son droit de veto à la reconduction du mandat de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah) par le Conseil de sécurité en janvier prochain.

Le chancelier haïtien a indiqué que ce froid dans les relations haitiano-chinoises que d’aucuns veulent considérer comme un incident diplomatique, tire son origine dans la présence d’Haïti au sein d’un comité de vingt pays chargé de travailler sur une résolution demandant que le différend entre la Chine et Taiwan soit résolu par la paix, dans le dialogue. Jean Raynald Clérismé a noté que la réaction de la Chine, membre du Conseil de sécurité, s’explique par le fait que, au sein de cette commission, Haïti était le seul pays entretenant des relations diplomatiques avec Taïwan.
« C’est une page tournée », a confirmé Jean Raynald Clérismé, soutenant « qu’on ne peut pas maintenir la tension ».

« Nous savons ce que nous avons, nous ne savons pas ce que nous aurons », a répondu le ministre haïtien des Affaires étrangères interrogé par ailleurs sur laquelle des deux relations, Chine-Haiti ou Taiwan-Haiti, présente davantage d’intérêts pour Haïti. Néanmoins, Jean Raynald Clérismé demeure optimiste quant au vote chinois en faveur du renouvellement du mandat de la Minustah.

La Minustah ne contribue pas assez

Quant à la Minustah, dont le départ du pays est depuis quelques jours réclamé à travers des manifestations de rues (celles de Cité Soleil ont encore ce jeudi résonné des cris de « À bas Minustah »), le chancelier haïtien a laissé entendre qu’un calendrier à ce sujet n’est pas encore envisagé par le gouvernement. Jean Raynald Clérismé a indiqué qu’à sa connaissance, cette question n’est pas encore abordée au niveau de l’équipe menée par le Premier ministre Jacques Édouard Alexis.

Jean Raynald Clérismé a par ailleurs noté une certaine hésitation chez la Minustah à répondre à certaines sollicitations. « Elle ne contribue pas assez ». Des lors, a-t-il souhaité que la force onusienne respecte la dignité et les droits des citoyens haïtiens et accompagne effectivement la Po- lice nationale d’Haïti. Le chancelier a repris le point de vue du président René Préval concernant la composition de la Minustah : beaucoup plus de techniciens.

République dominicaine, le partenaire le plus important d’Haïti

Le ministre Clérismé considère la République dominicaine comme le partenaire le plus important d’Haïti.

Les relations entre Haïti et la République dominicaine sont souvent marquées par les mauvaises conditions de travail auxquelles sont soumis des ressortissants haïtiens et les rapatriements massifs de ces derniers par les autorités dominicaines. Une situation dénoncée à longueur de journée par des associations de défense des droits humains.

« Il faut exercer tout l’art diplomatique pour protéger nos citoyens », a estimé Jean Rénald Clérismé, admettant que des Haïtiens font souvent face en république voisine à des situations où leurs droits les plus élémentaires sont violés, notamment quand ils font l’objet de rapatriements . Il a reconnu que, du côté haïtien, un supplément d’efforts doit être déployé pour, entre autres, con- trôler la frontière, doter des Haïtiens vivant de l’autre côté de l’île de pièces d’identité.

Le ministre haïtien s’est dit préoccupé par les conditions de travail des citoyens haïtiens en République dominicaine. Il veut faire de cette question une des ses priorités et se propose d’agir pour que l’embauchage des ouvriers haïtiens à destination des chantiers ou champs de canne dominicains se fasse dans la dignité et soit régi par un contrat de travail.

Une diplomatie économique orientée vers le développement

Arrivé à la tête du ministère des Affaires étrangère en juin 2006, Jean Raynald Clérismé a dit avoir hérité d’un personnel pléthorique et de problèmes de gestion. Ce qu’il entend corriger. Avec lui, les grandes lignes de la politique étrangère haïtienne convergent vers une diplomatie économique orientée vers le développement. À cette fin, une nouvelle dynamique sera imprimée aux démarches des représentants culturels à l’étranger, lesquels seront des agents culturels et commerciaux à la fois.

Au niveau du personnel du ministère des Affaires étrangères, Jean Raynald Clérismé projette de mettre en place une structure de rotation entre les fonctionnaires des missions diplomatiques et ceux affectés à la chancellerie. Un programme de formation est également envisagé.

L’enveloppe budgétaire accordée au ministère des Affaires étrangères pour l’exercice fiscal 2006-2007 est loin d’être au prorata des projets du ministre Clérismé. Néanmoins, celui-ci entend, tant bien que mal, démarrer l’exécution de son programme. Il annonce pour très bientôt des changements dans les missions diplomatiques haïtiennes.

vendredi 10 novembre 2006
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  gwotoro Lun 13 Nov 2006 - 12:54

Revelation,

Vous me pretez des declarations que je n'ai pas faites.

Elles viennent de Marc Henri.

Un peu plus d'attention stp.
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Marc-Henry Lun 13 Nov 2006 - 13:01

Revelation

C'est moi qui ai écrit que je suis un passionné de Bazin et non gwotoro. J'avoue que je ne le connais pas personnellement mais j'ai assisté à ses conférences de Presse et je peux vous dire qu'il m'a déjà convaincu. De plus, j'observe ce monsieur depuis des années et je peux dire avec certitude aujourd'hui qu'il est un vrai compatriote. Il aime son pays et a toujours voulu aider son pays . Il l'a démontré en s’ associant avec Aristide en 2001. Une chose est quasi certaine, il sera capable de livrer la marchandise et de faire la promotion de son pays à Washington ou ailleurs.

1- Il connaît les lobby à Washington
2- Son discours passe bien
3- Il se présente bien
4- Il a des relations
5- Il connait bien la politique étasunienne

C'est mon opinion.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Rodlam Sans Malice Lun 13 Nov 2006 - 17:42

Revelation

Mwen pran not de sa w di ya, men lè mwen li sa Gerard Bissainthe ekri sou sak te pase a Genève mwen rete konvenki ke genyen yon rezon pou evalye fonktyon nan misyon diplomatik nou yo.

Yonn nan pi gwo pwoblem ke ayiti genyen se elit ayityen ki pa pran konsyans de eta peyi ya.Tou sa w di yo nesesè wi pou yon anbasad fè kote genyen yon kominote ayisyen ki motive e ki genyen bon gid.Mwen pap palwe kote ki genyen yon santenn dayisyen ki ap viv nan tout peyi ya.Yo di nou genyen 40 misyon diplomatik mwen ta renmen ke yo site nan shak peyi sayo konbyen ayisyen ki ap viv la.Kombyen tan li pran pou yon fonktyonè depatman zafè etranjè ale Santo Domingo.?Pa plis ke 3 è de tan ,bon poukisa yon peyi ki pa ka ranmasse fatra nan la ri, pa genyen ban pou ti moun lekol shita ,kaban nan lopital pou moun ki malad .menm materyel pou Palman an fonktyone blije ap peye yon kay ,shofè, sekretè ,elektrisite, dlo, ak tout lot lajan ki ap depanse pou anbasad sa.eske se vre nou blije genyen yon lokal nan Santo Domingo pou regle pwoblem ayityen an dominikani?Se menm bagay konbyen tan pou anbasadè ki Washington lan vinn New York pou regle yon bagay nan Natyon Zuni?Wi se ta sa si nou te genyen moyen pou nou regle sa ki enpotan yo, men nan eta peyi ya ye la, fok nou ekonomise plis lajan ke posib pou na jwen pou nou envesti nan aktivite ki rapote lajan.Se lajan ki fè lajan frè m.Nou beswen kapital pou nou devlope agrikilti, tourisme, eksplwate minn shabon ki pou ban nou lot sous denerji pou nou bouke fè peyi ya tounnen yon desè.Nou paka ap tann la mann di syel tou tan.Ou paka di mwen pou mal nan yon bal paske mwen ka rankontre moun ki ka banm relatyon lè mwen grangou ,mwen swaf, mwen tou touni,mwen malad.Sa se yon non sans. ke se jesu Kri ki dim bagay saa map dil ou pedi la tet man.(lol)


Dernière édition par le Lun 13 Nov 2006 - 17:46, édité 1 fois
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  revelation Lun 13 Nov 2006 - 17:43

Toutes mes excuses Gwotoro. J’aurais due être plus prudent.

Marc Henri, je pensais le but primordial de ce débat était pour chaque participant de donner des idées et conseils au nouveau gouvernement et en particulier au Le ministre des Affaires étrangères, le Chancelier Jean Raynald Clérismé. Et après toutes discussions, on pourrait trouver un moyen de transmettre ce débat au bureau de celui-ci par fax ou bien par email ou bien de les encourager de participer.

Je crois que c’est mieux de laisser les dirigeants prendre les décisions et faire la sélection des diplomates. Apparemment, ce débat a peut être perdu un peut sa valeur quant comme un promoteur de boxe a la Don King tu voulais faire la promotion de Bazin au poste d’ambassadeur d’Haïti a Washington, DC.

Bazin a connu ses « 15 minutes fame » donc il est temps de donner une chance aux autres qui attendent impatiemment sur le banc de touche pour pouvoir jouer. Il y a peut être parmi nous des milliers de Bazin prêt a entrer en scène. Il faut aussi les donner une chance et de les faire savoir ce que le boulot demande comme qualification professionnels et expérience de travail.

Commençons d’abord par professionnaliser les débats par group d’intérêt. Si un débat est lie a l’éducation, on parle et donne des idées sur comment résoudre les problèmes qui ont rapport a l’éducation et subséquemment avec la sante, justice, le logement etc.
C’est une perte de temps et d’énergie de promouvoir des individus a des postes publiques, ou de dire que ce parti la pourrait faire mieux que les autres.

Révélation
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  OBSERVER KEEN Lun 13 Nov 2006 - 18:13

fre san malis, si aplikasyon yon bagay inefisyen, sa pa vle ke bagay la pa nesese pou tet sa. pos anbasade ya nesese anpil sitou le moun ap fe travay yo. men le moun pap fe travay yo, se yon manjet buje ke li.
se vre anbasade nou yo pa jame fe aryen, yo te ka fe lobbist kote par ekzanp microsoft kap bay yon paket lajan pou edikasyon.
ayiti se la li ye, mwen panse ke si neg yo te aplike pou don kompite, yo tap jwen don kompite pou inivesite nou yo.
shaje moun ki gen lajan ki pa gen non, si nou kontakte moun sa yo, nou di yo, nap bati yon lekol sou non an ayiti, eske wap sipote nou, yap kouri fe sa. yon bagay yo ka pa ka fe isit, men yo ka fe ayiti. par ekzanp, 200 mil dola paka bati yon lekol sou non ou ozetazini, men lajan sa ap bati yon lekol nou non ou antiti kote kou pwodiksyon mwen she.
se kreyativite nonm kap travay nan zafe zetranje yo pa genyen. men nou bezwen shanjman, fok anbasade yo la.
gen de kote nou pa bezwen anbasade, par ekzanp, an beljik.
tout sa nou ka fe ak beljik, nou ka fe yo ak kebek, lafrans ank antil fransez yo.
nou ka pran bije beljik la, nou voye li an afrik disid. poukisa? afrik disid gen yon gwo pwoblem la, li gen plis plas pou moun rantre nan ivesite ke gen moun ki kalifye pou rantre nan inivesite sa yo. kom yon gen pwogram kote ke yap avanse pousentaj moun nwa kap rantre yo, nou ka patisipe la dan ni anba tab.
pos anbasade yo nesese, se mounkap okipe plas yo ki pa bon, ki bezwen shanjman.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Rodlam Sans Malice Lun 13 Nov 2006 - 22:29

Keen

Tande frèm ,mwen pa di tout misyon yo initil non.Sa mwen di pliske moyen nou pa anpil nou dwe mete yo selman kote ki genyen potantyel pou reyelman ede peyi ya.Si lontan nou te oblije genyen yon anbasad Santo Domingo mwen pa wè pou ki reson nou blije genyen yonn jopdya alos ke nou ka voye yon moun al regle nenpot bagay santo Domingo nan 3 è de tan. Se menm bagay la tou poukisa nou beswen genyen yon anbasad Washington epi nou genyen yon represantan nan LONU nan New York.Nou genyen yon anbasadè an Frans epi nou genyen yon misyon a GeneveTankou Joel di ya mezi lajan w mezi wanga w.Nou paka imite tout sa lot moun ki genyen moyen fè.Si nou kontinye konsa nap toujou ap mande sharité epi yap toujou rantre dyol yo nan zafè nou.Tankou w te di yon fwa ou pa ka fashe si wa pral manje shak jou lakay yon moun epi yon jou li voye w nan mashé.Mwen pa renmen fè "Me vois-tu".mwen renmen genyen diyite ak endepandans mwen.tou sa mwen genyen ke yon moun wè konen ke o mwen mwen genyen 4 fwa valè saa nan kont epay mwen . menm si mwen pov ,men mwen fout gran moun lakay mwen ,mwen pap janm imite sa misye Goldenberg fè si mwen pa genyen moyen pou sa.Mwen pito shabonye lakay mwen ke m restavek ka misye Goldenberg.
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Marc-Henry Lun 13 Nov 2006 - 23:00

J'ai pris bonne note ami révélation.


En revanche, je ne fais pas la promotion en tant que telle de ce dernier. Je voulais que tout le monde sache que parfois que cela prend une vedette dans un poste d’ambassadeur pour faire avancer les choses. Effectivement , j’ai remarqué que nous désignons jamais des politiciens actifs au poste d'ambassadeur et pourtant cela pourrait être un atout pour la représentation diplomatique haitienne. Voilà pourquoi j'ai mentionné le nom d'un des politiciens que j'ai toujours trouvé intéressant et intéressé dans l’histoire récente d’Haïti. Ce n’est pas un souhait mais une façon de vous dire que la diplomatie haïtienne a besoin aussi de leaders qui actifs dans la politique haïtienne. Si cela vous a choqué, je m'en excuse. Toutefois, cela demeure une opinion comme tant d'autres.


Revelation

Il ne faut pas tirer dans mon texte un e quelconque selection pour les postes de diplomates. Je ne pourrais jamais influencer le choix des diplomates. Qui suis-je ? je ne suis rien. Je participe comme vous , j'apporte mes idées et j'émets des opinions qui me semblent acceptables dans ce debat. Je crois qu'il ne faut pas voir Marc Bazin comme mon favori pour ce poste , il faut surtout voir quelqu'un qui a les mêmes qualités, les mêmes relations, qui connaissent les démocrates aussi bien les republicains que lui. Certes, l'ambassadeur d'Haiti à Washington doit être un leader ouvert aux deux partis politiques des USA . C'est la raison pour laquelle que le nom de Marc Bazin est venu à l'esprit. Parce que je pense qu'il connait les coulisses du departement d'état. S'il y a un autre, c'est tant mieux pour vous.

Voilà , je vous ai tout dit et j'espère que vous me comprenez mieux que ce matin.
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Marc-Henry Lun 13 Nov 2006 - 23:28

Voyez-vous Révélation

Au Canada, on nomme des ambassadeurs expérimentés à Washington. Par exemple, L'ancien ambassadeur du canada à Washington n'était nulle autre qu'un ancien premier ministre d'une des provinces canadiennes.

L'actuel ambassadeur du Canada à Wa c'est un ancien ministre conservateur du premier ministre Mulroney, quelqu'un qui était ministre du commerce qui négociait avec Washington le traité du libre échange Canada-usa. Il connait les institutions à Washington. Il faut cibler des gens chevronnés pour le poste d'ambassadeur. Tel n'est pas encore le cas chez nous.

Vous savez que Sans Malice dit souvent pourquoi des ambassadeurs. Savez-vous pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas des ambassadeurs haitiens qui frappent fort sur la table pour parler au nom d'Haiti. C'est ce que j'aimerais voir dans les missions diplomatiques. Pas des gens timides. Je veux voir des ''vendeurs'' des Négociateurs à ce poste. Il faut de la rigueur dans nos missions diplomatiques. C'était cela mon but quand je parlais de Bazin.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Rodlam Sans Malice Lun 13 Nov 2006 - 23:59

Oui il faut des vendeurs,mais faut-il aussi qu'on ait la marchandise à vendre avant d'employer ces vendeurs.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  gwotoro Mar 14 Nov 2006 - 0:21

La recherche d'investissements etrangers est en fait une vente.

Il faut pouvoir vendre le pays, la main-d'oeuvre, les atouts du peuple, les avantages fiscaux, etc. pour decider un investisseur a venir chez vous plutot que dans un autre pays.

Comment pensez-vous attirer les investisseurs en tourisme si ce n'est en leur vendant nos plages uniques dans la Caraibes, notre artisanat (d'ailleurs, la Jamaique, la Rep. Dominicaine, meme la Martinique vendent des produits faits en Haiti), notre gastronomie ?

Meme chose pour l'aide internationale. 3/4 des pays du monde dependent plus ou moins de l'aide internationale. Il faut pouvoir se vendre pour attirer chez soi cette aide. Il faut pouvoir donner envie a l'autre de venir nous aider, en ayant defini tres bien ce que vous voulez comme aide et comment vous comptez l'utiliser...

Je travaille dans la haute-technologie (home entertainement). La plupart des entreprises vendent des produits non encore developpes... Prenons l'exemple des constructeurs d'avion: Pour lancer un projet, comme la construction d'un nouvel avion, la compagnie doit avoir en mains une serie d'intentions d'achat, de contrat de vente avant de lancer le developpement de l'avion, donc 5 ans avant qu'un avion reel sorte des lignes de montage.

On pourrait parler des compagnies "dotcom" qui ne vendait que de la speculation et la debacle boursiere qui s'en est suivi en 2001-2002-2003.

On ne "vend" pas que des produits finis cher ami... Aujourd'hui, on vend de tout, meme des reves...
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Rodlam Sans Malice Mar 14 Nov 2006 - 10:58

Vous parlez de plages uniques ;depuis quand occupons-nous de nos plages?Depuis quand nos ambassadeurs se debrouillent pour l'octroi de l'aide etrangère au pays ?Est-ce l'ambassadeur d'haiti à Washington qui s'occupe de promouvoir le tourisme en haiti?Avez-vous deja vu une affiche plubicitaire à la television qui montre la beaute d'Haiti?Pour que des touristes viennent vous visiter faut-il que vous ayez des rues propres ,des musées, des routes ,un pays ou règne la paix et la tranquilité.Mais comment allons-nous avoir toutes ces structures quand la plus grande partie du budget est consacrée aux frais des bureaucrates inutils.

Il faut produire avant de pouvoir vendre ;quel reve pouvons-cnous vendre quand on ne parle que de Sida, de malnutrition, de corruption, d'ingouvernabilité.de crimes et toute sortes de maledictions en Haiti.Quand on decriait les haitiens comme des vecteurs du Sida ;est-ce l'ambassadeur haitien qui avait organisé la marche au Brooklyn Bridge?Se la pwoblem la shita nou vle imite moun ki genyen a vann san nou pa pwodwi anyen.mon shè banm vanm tande ak manb initil ,parasit, sansu nou yo.
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  revelation Mar 14 Nov 2006 - 18:32

Marc Henri a dit :
Je ne pourrais jamais influencer le choix des diplomates. Qui suis-je ? Je ne suis rien.
Marc, il ne faut pas que tu »underestimate your power !
Remember Watergate, 2 jeunes journalistes du Washington Post ont secoué et renverse le gouvernement de Richard Nixon.
C’était du jamais vue dans les annales des Etats Unies.
On ne sait jamais, car l’internet se parcoure partout ailleurs dans le monde.
Marc Henri a dit:
J'apporte mes idées et j'émets des opinions qui me semblent acceptables dans ce débat.
Marc Henri je respect grandement tes opinions et beaucoup d’entre nous les trouvent très géniaux.
Marc Henri a dit :
L'actuel ambassadeur du Canada à Wa c'est un ancien ministre conservateur du premier ministre Mulroney, quelqu'un qui était ministre du commerce qui négociait avec Washington le traité du libre échange Canada-usa. Il connait les institutions à Washington. Il faut cibler des gens chevronnés pour le poste d'ambassadeur. Tel n'est pas encore le cas chez nous.
Je me souviens de mes premiers temps à Washington, DC. Il y avait un Ambassadeur Haïtien qui avait a peut prêt un salaire mensuel de $10K et qui négociait des contrats juteux pour les élites commerçants acolytes du gouvernement de Baby Doc, et qui gagnait en surplus des commissions des investisseurs.
Je vous laisse imaginer cher lecteurs les possibilités de corruption et conflits d'interet qui sont peut être un autre sujet de débat.
Marc Henri a dit:
Vous savez que Sans Malice dit souvent pourquoi des ambassadeurs. Savez-vous pourquoi ? Parce qu'il n'y a pas des ambassadeurs haitiens qui frappent fort sur la table pour parler au nom d'Haiti. C'est ce que j'aimerais voir dans les missions diplomatiques. Pas des gens timides. Je veux voir des ''vendeurs'' des Négociateurs à ce poste. Il faut de la rigueur dans nos missions diplomatiques.
Gwotoro a dit, si je ne me trompe pas :
Il faut pouvoir vendre le pays, la main-d’œuvre, les atouts du peuple, les avantages fiscaux, etc. pour décider un investisseur à venir chez vous plutôt que dans un autre pays.
Marc Henri, a Washington, DC, on ne peut pas se permettre le luxe de taper fort sur une table de négociation. Ni avec son point, ni avec sa chaussure. Ce serait un « NO, NO !! » surtout quant on na rien de négociable/ valable sur la table.

Il faut vendre le pays a dit Gwotoro ! Vendre quoi ! Peut être une main d’œuvre (manpower) à très bon marche, un tarif dérisoire, vu qu’ils n’ont pas une connaissance avancee en assemblage électroniques comme la Chine ou le Mexique. Et ensuite, quelques mangos fransik, et zabokas qui sont peut être les produits agricoles les plus achalander d’Haïti. E pi enyen !!
Rodlam Sans Malice a dit :
Pour que des touristes viennent vous visiter faut-il que vous ayez des rues propres, des musées, des routes, un pays ou règne la paix et la tranquillité. Il faut produire avant de pouvoir vendre ;quel rêve pouvons-nous vendre quand on ne parle que de Sida, de malnutrition, de corruption, d'ingouvernabilité.de crimes et toute sortes de malédictions en Haiti.Quand on decriait les haitiens comme des vecteurs du Sida ;est-ce l'ambassadeur haitien qui avait organisé la marche au Brooklyn Bridge?Se la pwoblem la shita nou vle imite moun ki genyen a vann san nou pa pwodwi anyen.mon shè banm vanm tande ak manb initil ,parasit, sansu nou yo.
Rod, on droit faire un effort pour attirer des touristes de tout acabits.
Les touristes avec leur chemises a fleurs, bout pantalon, camera, lunette de soleil, chapeau paille, et gros cigares si on peut.
Mais on droit pas aussi négliger, les exploreurs, les archeologists, des étudiants, des médecins, des scientistes, des savants en tout et partout.
En d’autres mots, on droit diversifier nos ressources et les évaluer par grandeur de rentabilité avec le moyen d’investissements possible et a l’avantage du plus grand nombre.

Voila!!
C’est paraît une mission presque impossible !!

Mais,
Si se puede !!
Oui, on peut!!
Wi, nou kapab !!

Révélation
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  gwotoro Mar 14 Nov 2006 - 19:30

Revelation,

Nous commencons aujourd'hui la reconstruction d'Haiti.

Nous devons commencer a regarder les ressources que nous avons aujourd'hui, chercher a en tirer profit en les exploitant mieux.... et en meme temps voir comment on peut developper d'autres ressources, comme le tourisme.

Nous parlons ici des representations diplomatiques (je prefere ce mot a celui d'ambassadeurs car il est plus complet et ne concerne pas necenssairement ou uniqeument les ambassadeurs). C'est comme dans une entreprise.

Le departement de marketing va tout faire pour vous vendre quelque chose, meme ce qui est impossible a realiser et apres les autres departements sont dans l'obligation de livrer la marchandise... Peut-etre que c'est ce que le pays a besoin...

Aujourd'hui, nous n'avons p-e que une main d’œuvre à très bon marche, des mangos fransik, et des zabokas, mais avec une bonne direction et une bonne organisation, on pourra tirer plus de ces produits et y ajouter tres bientot le cafe, le tourisme, les produits artisanaux (avoir une industrie mieux organisee dans ce domaine), etc.

On pourrait parler aussi de nos representations qui doivent nous "vendre" pour attirer l'aide etrangere. La encore, c'est la continuation des demarches commencees par Preval lors de son premier mandat (relations avec Cuba). Pour cela, il nous faudra une diplomatie active qui va pouvoir mieux solliciter le Bresil, le Venezuela, le Chili, bref tous les pays qui peuvent nous apporter une aide...

C'est pour cela que je parle de reforme de notre diplomatie (ca ne veut pas dire necessairement plus de personnes ou moins de personnes, mais donner les moyens techniques et materiels et humains, surtout humains, afin que notre diplomatie soit plus efficace tout en tenant compte des moeysn limites que l'on a).

Je n'ai pas la pretention de savoir quelle quantite de representations est necessaire pour notre pays, ni s'il nous faut des ambassadeurs attitres a une zone ou des ambassadeurs "mobiles".

Au gouvernement de voir quelle formule est la meilleure apres analyse de la situation + developpement du plan du ministere des Affaires Etrangeres.

Contenu sponsorisé


Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin - Page 2 Empty Re: Entrevue du chancelier haitien avec Le Matin

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 26 Nov 2022 - 6:33