Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable 100MAX – URBANGLIDE – Roues ...
319.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

3 participants

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  gwotoro Dim 14 Jan 2007 - 23:55

Depuis le 1er janvier dernier, le president Preval semble etre lance dans une lutte contre le trafic de drogue, cause principale de l'insecurite en Haiti selon lui (sur ce point, je suis entierement d'accord avec lui).

Le president Preval peut gagner cette bataille contre le trafic de la drogue ? Surtout quand on sait (ou on pense) a tous les gros interets en jeu dans le trafic de la drogue (en Haiti et a l'etranger) et ceux impliques dnas le blanchiment des revenus de la drogue (on fait plus silence sur cette categorie car souvent, elle concerne notre elite commercante et notre bourgeoisie dite traditionnelle).

Le president Preval ne lance-t-il pas ce combat uniquement pour obtenir des concessions de certaines personnes ou groupes d'interet en Haiti ou de certains pays etrangers qui pourraient etre eclabousses par la divulgation de certains "secrets" ?

Le president Preval parviendra-t-il a rallier ou a integrer tout mouvement deja existant des pays des Caraibes et d'une partie de l'Amerique Centrale autoru de la lutte contre le trafic de la drogue ?
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  gwotoro Mer 17 Jan 2007 - 23:23

La lutte anti-drogue n'est jamais sans danger !

ANALYSE

PORT-AU-PRINCE, 14 Janvier 2007
- Le président René Préval a déclaré la guerre à la drogue. Depuis deux semaines, le chef de l'Etat ne rate pas une occasion pour dénoncer ce qu'il a qualifié de principale source de l'instabilité en Haïti.

Après avoir pris Washington à partie pour sa collaboration insuffisante - Haïti n'a pas les moyens, par exemple, de poursuivre en haute mer les vaisseaux rapides utilisés pour transporter la drogue des pays producteurs de l'Amérique du sud jusqu'à nos côtes et celles de la Jamaïque.

On a remarqué que l'Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti n'a pas réfuté les déclarations de M. Préval. Janet A. Sanderson considère qu'on peut faire en effet davantage.

Et en visite le week-end écoulé à Port-au-Prince, le sénateur démocrate de Floride, Bill Nelson, membre de la commission des affaires étrangères du Sénat américain, a évoqué le même sujet avec le président et le chef du gouvernement haïtiens.

Après s'être entretenu avec les présidents colombien Alvaro Uribe et dominicain Leonel Fernandez (deux rares alliés de Washington dans la région) à Managua où il assistait mercredi (10 janvier 2007) à l'investiture du président élu nicaraguayen Daniel Ortega, Préval a annoncé qu'un sommet sur la drogue se tiendrait en mars prochain en République dominicaine.

Alors que toute l'attention de l'administration Bush est tournée vers l'Irak, on parle bien moins en effet depuis quelque temps de la lutte contre le trafic de drogue dans notre région.

René Préval a donc un peu l'air de réveiller le chat qui dort.

Un accueil positif...

Cependant le Département d'Etat attribue chaque année des notes aux pays selon leur performance dans la lutte anti-drogue. Mais c'est devenu une routine, donc proche de la manipulation, alors que dans les faits l'administration US a bien d'autres chats à fouetter.

C'est cette sorte de duplicité qui a été dénoncée par le président haïtien. Mais Préval a l'air de savoir où il met les pieds puisque sa campagne semble recevoir un accueil positif, y compris du côté américain.

Ainsi la déclaration du nouvel assistant Secrétaire d'Etat John Negroponte, quelle qu'ait été son intention première, se retrouve court-circuitée, si ce n'est récupérée, par le palais national de Port-au-Prince.

Negroponte aurait déclaré, selon le Miami Herald, qu'il y a trois Etat qui sont menacés de disparition sous le poids de la drogue et de la criminalité, ce sont le Mexique, la Jamaïque et Haïti.


A la cour comme à la ville...

Toutefois la campagne lancée tambour battant par le président haïtien, en dehors de son écho médiatique, ne soulève jusqu'à présent aucune émotion particulière dans le pays.

C'est tout à fait exceptionnel. La drogue est depuis toujours l'un des sujets les plus délicats et manipulés avec le plus de prudence en Haïti. Principalement au sommet de l'Etat.

Du fait que, comme l'a dit justement lundi (8 janvier) au Parlement le président Préval, la drogue corrompt à tous les niveaux l'Etat comme la société. L'Exécutif comme le Parlement, la police comme la justice, les pêcheurs qui la collectent sur le rivage et les " mules " qui l'acheminent à destination. A la cour comme à la ville. Dans les bidonvilles comme dans les villas.

Toutefois jamais ces dernières années aucun président haïtien ne pouvait soulever la question de la drogue sans provoquer une tempête.

Le rôle des trafiquants dans le coup d'état qui a renversé le président Jean-Bertrand Aristide en septembre 1991 - via un major Michel François (poursuivi plus tard par la DEA américaine) - n'est pas à démontrer. Certains croient même qu'il y aurait eu un deal secret conclu avec les services américains du renseignement. La CIA avait en effet aussitôt récupéré le coup, allant jusqu'à produire un (faux) rapport accusant Aristide d'être échappé d'un asile d'aliénés.

Ce dernier est ramené au pouvoir par le président Bill Clinton deux années plus tard.

Certains proches d'Aristide...

C'est sous le premier mandat présidentiel de René Préval (1996-2001) que sera votée la loi autorisant l'extradition de trafiquants notoires pour être jugés aux Etats-Unis.

Mais ces derniers avaient vite repris du poil de la bête. Pour une bonne part, grâce à la complicité de certains proches d'Aristide. Ce dernier, bien que n'étant plus au pouvoir, avait gardé une influence politique déterminante du fait de son immense charisme auprès des masses.

Cette perméabilité de son pouvoir au trafic de la drogue sera l'une des causes de la deuxième chute de Jean-Bertrand Aristide le 29 février 2004.

Plusieurs personnages qui étaient, ou ont été, à son service sont en ce moment derrière les barreaux pour plusieurs années aux Etats-Unis pour trafic de drogue.

La grande presse en a fait ses choux gras. Mais Aristide lui-même, quoi qu'on ait raconté, n'a jamais été personnellement mis en cause par la justice américaine.

Cependant son renversement est survenu peu de jours après la condamnation par un juge de Miami de celui qui fut présenté comme le plus grand parrain en Haïti de la drogue, Jacques Kétant. Au moment de la sentence, celui-ci proclama devant le tribunal qu'il versait beaucoup d'argent à des institutions créées par Aristide et que rien ne se passe en Haïti sans l'assentiment de ce dernier.

Une chose est évidente : la drogue a beaucoup progressé sous le second mandat quoique inachevé de M. Aristide (2001-2004).

C'est aussi elle qui en partie l'a emporté le 29 février 2004. En dehors des menées subversives d'une certaine oligarchie locale avec l'appui de certains gouvernements étrangers traditionnellement tout puissants en Haïti.

La leçon qu'on peut en tirer c'est qu'on ne flirte pas impunément avec la drogue. Même avec des pincettes.

Préval prêche-t-il dans le désert ?...

La grande différence avec la situation d'aujourd'hui, disions-nous, c'est que la campagne anti-drogue du président Préval ne semble pas faire beaucoup de vagues. Sinon quelques grands titres de la presse locale.

Par contre, il n'y a aujourd'hui dans le pays aucun caïd suffisamment puissant dont on pourrait craindre qu'il provoque un quelconque bouleversement. On ne connaît pas aujourd'hui de colonel Jean Claude Paul (empoisonné) ou Michel François, ni de parrains locaux comme Jacques Ketant, Sergo Lespérance ou Eddie One qui avaient un payroll suffisamment volumineux et généreux, comprenant aussi parmi leurs clients nombre de hauts fonctionnaires, de hauts gradés et de puissants hommes d'affaires, et qui par conséquent pouvaient faire trembler littéralement la capitale.

Ni de chefs de la sécurité présidentielle ou de la police nationale ou régionale, ni de sénateurs menant un train de vie de multi-millionnaire.

Alors Préval prêche-t-il dans le désert ? Est-ce un exercice pour rien ? Est-il à la recherche d'un prétexte pour dissimuler l'incapacité de son administration à vaincre l'insécurité et à rétablir l'autorité de l'Etat ?

Bref, Préval fait-il aussi dans la manipulation ?

Et pourtant elle tourne !...

En tout cas, la drogue continue de passer. On attrape de temps à autre quelques centaines de kilos de cocaïne à la frontière haïtiano-dominicaine. Les autorités américaines en parlent moins, trop occupées ailleurs, mais la rue Pelletier, à Montréal, est submergée.

Et selon les dernières statistiques du Département d'Etat américain, Haïti, la Jamaïque et la République dominicaine restent des plaques tournantes dans la Caraïbe.

Alors qui dirige tout le bazar ? A qui le crime profite ? La drogue ne roule pas toute seule quand même.

Mais voilà, aujourd'hui pas une seule tête sur qui mettre une étiquette. Nous voulons dire de trafiquants notoires, comme on en a connu sous tous les régimes militaires ou civils ou militaro-civils qui se sont succédés depuis la chute de Baby Doc Duvalier en 1986...

Nous voulons dire des évidences, pas de suppositions, pas de rumeurs. Pas de diabolisation ou assassinat psychologique. Ainsi certains et non des moindres (y compris des médias et des personnages qui peuvent être aujourd'hui bien en cour grâce à la politique de réconciliation) n'avaient pas hésité à accuser le candidat Préval d'avoir trouvé des appuis dans la drogue.

Mais revenons à nos moutons. Comment la drogue peut-elle fonctionner sans l'aide de personne ? C'est la question à 100.000 dollars.

Ni vu ni connu. Et pourtant elle tourne !

La drogue et la révolution du virtuel...

Ou alors est-ce qu'elle serait devenue chez nous aussi une industrie tellement sophistiquée qu'elle n'est plus visible pour les simples mortels que nous sommes.

Drogue et blanchiment d'argent seraient aujourd'hui comme des activités de super-professionnels en col blanc n'existant que sous la forme de lignes de crédit et de transactions financières sur Internet ne laissant aucune trace.

La drogue à l'âge de la révolution du virtuel.

D'où peut-être le moindre intérêt aujourd'hui de certaines capitales.

Comme l'ex-baron de la mafia à La Havane, Mayer Lanski, reconverti dans la grande hôtellerie à Miami Beach.

Ou la nouvelle mafia russe derrière les devantures des banques, assurances et nouvelles technologies made in Wall Street ou Francfort.

Ou le trafic des diamants en Afrique profitant des incessantes guerres civiles sur ce continent où plusieurs milliers perdent la vie chaque année, pour enrichir les beaux magasins de la Place Vendôme.

Ou le récent article de Syfia intitulé : " Les sans papiers haïtiens, soutien du paradis dominicain. " N'en déplaise aux ultras de Santo Domingo.

M. Préval a déclenché un mécanisme qui sur le papier peut être parfait. Mais qui une fois entré en application, réservera probablement des surprises. Peut-être même que celles-ci sont déjà en marche.

On ne s'oppose pas non plus au crime organisé sans en prévenir les conséquences.


Haïti en Marche, 14 Janvier 2007
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Rodlam Sans Malice Mer 17 Jan 2007 - 23:51

Si cette activite menace la survie de la nation faut-il que quelqu'un ait le courage de dire toute la verité.Et je felicite le President haitien de denoncer cette hypocrisie du gouvernement americain qui condamne un petit pays qui n'a meme pas les moyens de fournir des carburants aux policiers pour secourir les victimes de cette delinquance generalisée.

On condamne les trois petits pays les plus pauvres de l'hemisphère sans condamner les producteurs de drogues aux Etats-unis meme ;les producteurs plantent la marijuana dans les maisons de la Floride ,parfois on arrete meme des pompiers dans ce commerce.Pourquoi n'arrete -t-on pas le President des Etats-unis pour les trafiquants d'armes qui tuent les citoyens dans les pays pauvres?Pourquoi n'avait-on pas condamne le Colonel North et le President Reagan pour traffic illegal d'armes dans l'affaire des contras?

En parlant de drogues et ceux qui vendent les cigarettes malboro dans les pays du tiers monde .Cette drogue beaucoup plus nefaste que le marijuana tue aussi les gens de cancer.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1859
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Jude Jeu 18 Jan 2007 - 6:41

"En parlant de drogues et ceux qui vendent
les cigarettes malboro dans les pays du tiers monde .Cette drogue
beaucoup plus nefaste que le marijuana tue aussi les gens de cancer."


Mais l'autre drogue, en donnant de l'argent et du pouvoir à des irresponsables, cause encore plus de dégâts !
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Rodlam Sans Malice Jeu 18 Jan 2007 - 8:55

Il faut denoncer tous ceux qui profitent de ce commerce ;je ne les pardonne pas. qu'ils soient trafficants d'armes ,de tous les stupefiants; ils sont tous coupables.

je condamne l'hypocrisie de ceux qui veulent responsabiliser les haitiens dans ce commerce.Ils savent très bien les faibles moyens de la Police haitienne.S'ils veulent combattre reellement le traffic des stupefiants; pourquoi n'etablissent-ils pas un embargo commercial contre les pays producteurs?Pourquoi ne stationnent-ils pas un cordon securitaire dans la mer des carraibes pour intercepter les trafficants qui transportent la cocaine vers Haiti la Republique Dominicaine et la jamaique?Comme l'a dit le President haitien ,la drogue corrompt dans tous ces pays .Et je l'ai deja dit: s'il est prouve qu'Aristide soit lié au commerce des stupefiants il devra payer les consequences de ses actes comme tous les autres qui se trouvent en prison.Si president Bush n'est pas respopnsable des trafficants d'armes qui tuent les citoyens dans ces petits pays on ne peut pas renverser un President haitien qui n'a pas les moyens de combattre ce commerce.Si comme l'a dit ketant Aristide etait le parrain de la drogue et qu'on ait des preuves ,alors comme tous les delinquants il merite bien la prison.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1859
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Jude Sam 20 Jan 2007 - 12:27

On a libéré Tonton Kétant. Il voulait prendre un passeport (ou un visa ?) dernièrement, car il a envie de reprendre sa maison, ses tableaux et ses superbes voitures.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  gwotoro Sam 20 Jan 2007 - 14:46

Ah bon? Deja libere?

A combien de temps l'avait-on condamne deja?

Il y a definitivement anguille sous roche si tel est le cas.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  gwotoro Sam 20 Jan 2007 - 14:53

Santo Domingo accueillera le 15 mars un "sommet régional sur la drogue, la sécurité et la coopération"

Le ministre dominicain de l’intérieur et de la police, Franklin Almeyda, confirme la présence des Présidents haïtien, colombien et vénézuélien

Radio Kiskeya, vendredi 19 janvier 2007


La République Dominicaine accueillera le 15 mars prochain un sommet régional sur la drogue, la sécurité et la coopération auquel participeront les Présidents haïtien René Préval, colombien Alvaro Uribe et vénézuélien Hugo Chàvez, a annoncé jeudi à Santo Domingo le ministre dominicain de l’intérieur et de la police, Franklin Almeyda Rancier.

Selon le haut responsable interrogé par le quotidien El caribe, le Président dominicain Leonel Fernàndez a informé de sa décision d’organiser le sommet à l’issue d’une réunion qui s’est déroulée jeudi au Palais National (siège de la Présidence) en présence des représentants civils et militaires des 20 entités de l’appareil d’Etat membres du Conseil national de sécurité citoyenne. Outre Préval, Uribe et Chàvez, M. Fernàndez est également assuré de la venue à Santo Domingo de représentants des Etats-Unis, de l’Union européenne et de plusieurs institutions multilatérales dont les Nations Unies, l’Organisation des Etats américains (OEA) et la Communauté Caraïbe (CARICOM).

Suite de l'article: http://www.radiokiskeya.com/spip.php?article3059
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Rodlam Sans Malice Sam 20 Jan 2007 - 17:02

Se pa Aristide selman ke yo merite deboulonne pou drug se pou yo mande Presidan Kolombyen yan pou li kondane moun ki ap pwodwi drug yo pou yo sispann pase yo an ayiti.Paske youn peyi kote moun ap manje biskwit tè se difisil pou di youn moun poul pa mele nan zafè drug lè li se youn afame ki pa genyen lot moyen pou l viv.

nanpren moun ki ta pran risk pou vann drug o Zetat Zuni si pat genyen konsomatè .se pou ni moun ki ap vann drug la ni moun ki ap konsome li ya kelke swa statu yo nan sosyete jwen gwo pinityon lè sa na wè se pa ipokrisi ameriken ap fè pou yo renverse Presidan ki pa nan gou yo.Lè ya kondane moun ki ap plante matrijuana laky yo, ki ap fabrike drug shimik yo a anpil tan prison ,lè ye mete lekol pwofesyonel nan tout kominote pou jenn gason ak jenn fanm minorite ka aprann metye manyel ki byen peye tankou elktrisite, plombye, mekanisyen, shapantye, elektronisyen konpitè pwogrmè.nurse, X ray teknisyen etc , lè sa krim a bese , tout moun beswen manje, yo beswen distraktyon ,sex, sekirite, travay , etc .men lè ou genyen High School apre ti moun lan gradye li pa konnen menm pati diskou yo nanm youn simp pwoblem aritmetik ki sa ou vle li fè lè li wè jenn fanm ak jenn gason laj li ki ap kouri bel mashinn.

Gade pwoblem kay nan New York youn condominium nan Briarwoood ap vann pou 1/2 milyon dola ki jan pou youn ti moun ki finn kolej ak gwo det sou do li ka ashte ou lwe youn apatman pou yo rete pou yo kite ka fanmi yo.Map gade konstriktyon kay nan Florida preske tout travayè yo se mexiken ou byen imigran pou ki sa jenn gason ak jenn fanm nan peyi ya pa genyen moyen pou yo aprann metye sa yo tou.Se ankadreman jeness la beswen pou yo ka pran bon shemen.

Contenu sponsorisé


Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ? Empty Re: Lutte contre la drogue: Preval peut-il gagner ?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 26 Sep 2022 - 3:01