Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

4 participants

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Lun 10 Mar 2008 - 10:30


<BLOCKQUOTE id=f9d60915>
Le yon haitien ameriken, li ameriken net.
Yon fason ke yon moun kap pedi sitwayenntè ameriken li se:
Si moun lan al pran zam pou kombat pep ameriken lakay li ou nan yon peyi etranje.
Yon lot fason anko se:
Si moun nan renonsè a sitwayenntè ameriken li e machè e al nan yon ambasad ameriken e li remet la men dan la men passpo li bay yon konsil ameriken e di ke li pavle vini ameriken anko.
E menn la tou fok moun nan signen yon papye legal pou li fe sa. Yo rele sa legalman renonsè a privilej sitwayen ameriken li.
Revelation
http://haitianamericanstoday.org
Dual Nationality


The concept of dual nationality means that a person is a citizen of two countries at the same time. Each country has its own citizenship laws based on its own policy. Persons may have dual nationality by automatic operation of different laws rather than by choice. For example, a child born in a foreign country to U.S. citizen parents may be both a U.S. citizen and a citizen of the country of birth.
A U.S. citizen may acquire foreign citizenship by marriage, or a person naturalized as a U.S. citizen may not lose the citizenship of the country of birth. U.S. law does not mention dual nationality or require a person to choose one citizenship or another. Also, a person who is automatically granted another citizenship does not risk losing U.S. citizenship. However, a person who acquires a foreign citizenship by applying for it may lose U.S. citizenship. In order to lose U.S. citizenship, the law requires that the person must apply for the foreign citizenship voluntarily, by free choice, and with the intention to give up U.S. citizenship.

Intent can be shown by the person's statements or conduct. The U.S. Government recognizes that dual nationality exists but does not encourage it as a matter of policy because of the problems it may cause. Claims of other countries on dual national U.S. citizens may conflict with U.S. law, and dual nationality may limit U.S. Government efforts to assist citizens abroad. The country where a dual national is located generally has a stronger claim to that person's allegiance.

However, dual nationals owe allegiance to both the United States and the foreign country. They are required to obey the laws of both countries. Either country has the right to enforce its laws, particularly if the person later travels there. Most U.S. citizens, including dual nationals, must use a U.S. passport to enter and leave the United States. Dual nationals may also be required by the foreign country to use its passport to enter and leave that country. Use of the foreign passport does not endanger U.S. citizenship. Most countries permit a person to renounce or otherwise lose citizenship.

Information on losing foreign citizenship can be obtained from the foreign country's embassy and consulates in the United States. Americans can renounce U.S. citizenship in the proper form at U.S. embassies and consulates abroad. http://travel.state.gov/travel/cis_pa_tw/cis/cis_1753.html#

</BLOCKQUOTE>
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 10:47

Y-a-il quelqu'un qui peut vérifier cette information?

L'administration américaine se réserve-t-elle le droit de porter assistance à un citoyen américain qui se mele de la politique intérieure d'un pays étranger comme occuper un poste électif ou etre ministre?

Pour bien comprendre cette question, on peut considérer l'exemple d'un haut fonctionnaire en Haiti qui a la double nationalité haitienne et américaine. Imaginez que ce fonctionnaire soit impliqué dans la corruption ou autres dossiers louches.

L'administration américaine va-t-elle empecher à ce citoyen américain de purger sa peine en Haiti meme si un tribunal prouve que cette personne est coupable?
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Marc-Henry Lun 10 Mar 2008 - 11:04

Colo

On a déjà eu un précedent avec un citoyen allemand-Haitien dans les 40 ou 50 , je ne me rappelle plus la date. Les allemands avaient menacé d'attaquer Haiti si on ne libérait pas un des leurs.
Colo c'est l'une des raisons pour laquelle que certains juristes haitiens hésitent à reconnaitre la double citoyenneté. Sauf que Cédras , Michel François, Toto Constant, JCD et plusieurs autres ont bénéficié l'aide des USA pour quitter Haiti . C'est donc dire que vous ayez la double citoyenneté pas , vous pouvez quitter le pays et vous refugier aux USA sans être inquiété. Gérard Latortue est une preuve irréfutable...
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 11:15

Marc-Henry,

L'Etat a l'autorité de demander l'extradition de tout citoyen haitien.

Lorsqu'il s'agira d'un citoyen à la fois Haitien et Américain, l'Amérique va-t-elle se plier aux demandes haitiennes?

L'Amérique peut-elle extrader ou déporter un citoyen américain vers un pays étranger?

Moi, personnellement, je suis pour le retour de tous nos professionels de la disapora au bercail. Il y en a qui étaient obligés d'adopter une nationalité étrangère afin de bénéficier de certains avantages sociaux comme "faire venir des proches d'Haiti".

Ces gens de la diapora ne peuvent pas etre pénalisés car meme à l'extérieur, ils ont servi Haiti.

Par contre, avant d'occuper un poste électif ou devenir ministre, ils doivent remettre tout passeport recu d'un pays étranger.


Ils n'auront rien à perdre car ils n'auront plus besoin des avantages sociaux de ce pays étranger. De cette facon, il n'y aura plus de risques possibles entre notre petite nation et une puissance étrangère.
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Lun 10 Mar 2008 - 12:44


Colocolo a dit:
[b]Par contre, avant d'occuper un poste électif ou devenir ministre, ils doivent remettre tout passeport reçu d'un pays étranger.
[/b]

Ce n’est pas une obligation, il suffit d’obéir les lois du pays dont vous avez offert votre service.

Colocolo a dit:
Pour bien comprendre cette question, on peut considérer l'exemple d'un haut fonctionnaire en Haïti qui a la double nationalité haïtienne et américaine. Imaginez que ce fonctionnaire soit impliqué dans la corruption ou autres dossiers louches.
S’il y a accusations et preuves tangibles pour appuyer les faits contre la personne d’un individu, et si il y a accord d’extradition entre les 2 pays, le tour est jouè. Ce n’est pas la peine de chercher la petite bête, ni de midi a quatorze heurs, ni des os dans du kalalou. Voici la réponse Colocolo.



However, dual nationals owe allegiance to both the United States and the foreign country. They are required to obey the laws of both countries. Either country has the right to enforce its laws, particularly if the person later travels there.
Si yon moun gen doub nasyonalite, fok li obeyi lwa tou le 2 peyi sa yo. Si yon moun nan volo, coripsyon, malversasyon, krim, si moun nan gen doub nasyonalite Haitien/ameriken, quelke swa kote ke krim yo fet la, e si moun nan koupab, yon nan 2 peyi sa yo gen dwa pote jijman kont li e si yo jwen li koupab leta kap mande extradisyon. Kote ke krim nan fet gen priyorite.

Pou extradition sa fet, fok gen yon akor dextradisyon ant 2 peyi yo.

Answit fok jijman « fair and equitable » san pati pri, ni vanjans e fok gen viktim e temwen ki pou vinn temwayen devan la jijtis.

Bagay sa tro serye e fok nou pa komanse fouye politik ladan.

Revelation


avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 12:53

Au Canada, l'actuelle gouverneure a remis son passeport francais avant d'accepter ce poste. C'est une bonne facon d'opérer.

La diaspora haitienne doit recouvrir tous leurs droits politiques, c'est leur droit.

Elle doit remettre tout passeport d'un pays étranger en leur possession, c'est un devoir.

Pourquoi un haut fonctionnaire haitien doit-il s'attacher à une nationalité étrangère?

La loi doit etre équitable et juste si l'on s'attend à ce qu'elle soit pérenne.

Imaginez la crise actuelle entre Haiti et RD.

Quelle serait la position d'un président à la fois haitien et dominicain?

Arrivé un moment, on doit faire un choix.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Rodlam Sans Malice Lun 10 Mar 2008 - 13:00

tout moun ap pale men leta ayisyen genyen devwa pou li konnen natyonalite tout moun ki nan peyi ya.nou genyen 2 ekzanp nan listwa nou kote nou peye konsekans pou youn senp arestatyon youn sitoyen alman kote lalmay te fè nou wont apre ke yo te mande pou nou te peye LUders.epi pi pre nou nou genyen zafè Chibley Talamas ke nou te peye fanm li domaj pou lan mò li.

wi genyen politisyen magouyè ki servi de doub natyonalite anpil gwo fonktyonè leta pou yo antrave bonn gouvernans lan ,men tou fok leta reklame tout sitoyen lot peyi ki sou teritwa peyi dayiti pou yo di ki natyonalite yo.
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 14:53

Voila ma compréhension sur ce sujet:

Après plus de 5 siècles de colonisation et d'exploitation, il est normal que les gens des pays du Sud migrent vers le Nord pour tirer un peu des ressources volées. Arrivés dans ces pays d'accueil, ces gens doivent tout faire pour tirer le maximum, y compris adopter une nationalité étrangère.

Une fois, l'objectif est atteint: ces gens ont acquis l'expérience, les connaissances et un peu de richesses , ils doivent rentrer dans leur pays d'origine.

Arrivés chez eux, ils doivent remettre tout document (passeport ou certificat de nationalité) au Consulat du pays concerné afin de recouvrir leurs droits politiques.


S'ils décident de garder la nationalité étrangère, on doit les traiter comme des colons qui viennent exploiter le peu de ressources encore disponibles dans le Sud.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Rodlam Sans Malice Lun 10 Mar 2008 - 16:05

le dernier paragraphe est un peu exagere.Vous pronez le retour de ceux qui ont acquis des expertises et un peu de richesses et en meme temps vous voulez qu'ils/elles soient traites/es differemment.

Personnellement je ne compte pas recuperer ma nationalite haitienne si j'avais l'intention de retourner en Haiti car je ne crois plus en cette notion de nationalite.Le monde est devenu un village.les peuples intelligents forment des unions pour remedier a cette division de la planète,je suis citoyen du monde.Pourquoi donc devrait-on me traiter de Colons si je conserve ma nationalite americaine, ou Marc henry conserve sa nationalite canadienne?
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Lun 10 Mar 2008 - 16:25


Rod di:
wi genyen politisyen magouyè ki servi de doub natyonalite anpil gwo fonktyonè leta pou yo antrave bonn gouvernans lan ,men tou fok leta reklame tout sitoyen lot peyi ki sou teritwa peyi dayiti pou yo di ki natyonalite yo.


Colocolo a dit :
[b]S'ils décident de garder la nationalité étrangère, on doit les traiter comme des colons qui viennent exploiter le peu de ressources encore disponibles dans le Sud.
[/b] Les membres de la Diaspora ne vont pas en Haïti pour commettre des actes criminels mais pour aider leur pays Haïti qui a beaucoup plus à gagner que de perdre.

Si un haïtien opère sur le territoire d’Haïti, il droit respecter les lois du pays. S’il a commis des actes criminels et se refuge sur le territoire américain. S’il y a un accord d’extradition, il droit être extradé et remis a la justice.

La Diaspora est disposée à retourner, mais Haïti est elle prête à nous recevoir ? C’est la question.

Entre temps, a « Haitian Americans Today » notre but est de fortifier la présence de la Diaspora aux Etats Unies pour qu’ils puissent jouir tous leurs avantages et de les rendre visible économiquement, socialement et politiquement.

Revelation

Cheke sou site sa pou we si leta dwe w lajan.

Ekri first name (premnom) w e last name (non fanmi w) e klikè « go ». Bonne chance e bay zanmi w nouvel la!!

Unclaimed property records are continually updated in the Missing Money database. If you don't find your missing money today, remember to come back and check often. Good Luck!!! And remember to support Haitian Americans Today.

http://www.missingmoney.com/

http://haitianamericanstoday.org




Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Sasaye Lun 10 Mar 2008 - 16:30

Dans le cas qui nous occupe, les Ayisyens sont partis en masse, sous le régime des Duvalier pour fuir la répression et les privations associées à leur opinion politique.

C'était un sauve-qui-peut et non une démarche pour profiter des ressources volées par les colonisateurs.

La grande injustice est que ces memes Ayisyens sont vilipendés, parfois, par ceux-la meme qui les ont forcés à se dépayser.

Comme mentionné auparavant, la plupart des naturalisés étaient obligés de le faire pour pouvoir travailler, non pour soutirer le maximum du pays d'accueil.

Gardons les perspectives, s'il vous plait.
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 18:06

"Comme mentionné auparavant, la plupart des naturalisés étaient obligés de le faire pour pouvoir travailler, non pour soutirer le maximum du pays d'accueil." Sasaye

Pouvez-vous nous donner plus d'explications sur le mot travailler?

Quel est ce pays ou l'on doit changer sa nationalité d'origine afin d'etre eligible pour travailler?

En disant soutirer maximum du pays d'accueil, je vois les postes électifs dans ce pays, la possibilité de faire venir sa famille, les privilèges reservés uniquement au citoyen du pays.

Mais travailler est le premier privilège accordé aux immigrants sans les obliger d'adopter une autre nationalité à mon avis.

Pourquoi donc devrait-on me traiter de Colons si je conserve ma nationalite americaine, ou Marc henry conserve sa nationalite canadienne? Malice

En cas de conflit avec l'Etat haitien, le pays est soumis aux pressions de l'ambassade de votre nouvelle patrie et on doit faire attention pour ne pas déclencher leur foudre.

Vous pouvez toujours investir et travailler mais dans la limite d'un étranger.

"Si un haïtien opère sur le territoire d’Haïti, il droit respecter les lois du pays. S’il a commis des actes criminels et se refuge sur le territoire américain. S’il y a un accord d’extradition, il droit être extradé et remis a la justice." revelation

On ne peut pas remettre un chèque en blanc à la diaspora. Elle doit etre soumise aux memes lois que tous les autres haitiens.

Nous devrons comprendre qu'il est interdit à l'administration américaine d'extrader un citoyen américain.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Moi, personnellement, je suis pour un amendement de notre constitution concernant les lois sur la nationalité.


A présent, elle ne permet aucune marge de manoeuvre à un haitien d'origine de retrouver ses droits politiques. Je trouve que c'est méchant car meme à l'extérieur la diaspora a servi Haiti.

L'amendement doit permettre à ceux qui ont adopté une nationalité étrangère de faire un choix entre Haiti et leur nouvelle patrie.

En faisant ce choix, cette personne décidera ce qu'elle veut faire en Haiti. Si une personne a peur de renoncer à sa nationalité étrangère, que peut-on espérer de lui dans l'administration publique?

De plus, pour aider un pays, on n'est pas obligé d'etre dans la politique.

En cas de guerres, quelle sera sa position?

Messieurs, nous devrons modifier nos lois mais nous devrons pas les rendre pires.

Donnez-moi des exemples de pays ou les dirigeants ont une autre nationalité. Cela arrive seulement dans les colonies et c'est pourquoi je l'ai appelé par son nom.

Les gens qui peuvent diriger Haiti doivent avoir confiance qu'ils peuvent changer les choses. Vous n'avez pas de confiance en vous-meme quand vous vous appretez à partir avant meme de commencer.


Dernière édition par colocolo le Lun 10 Mar 2008 - 18:13, édité 1 fois
Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Sasaye Lun 10 Mar 2008 - 18:13

Piga konprann ma p defann nèg an Ayiti yo.
Mwen pi anraje kont yo pase w, paske mwen te oblije pran sitwayènte kanadyen akòs de travay mwen ki te mande pou mwen vwayaje anpil.
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 18:53

Sasaye a écrit:Piga konprann ma p defann nèg an Ayiti yo.
Mwen pi anraje kont yo pase w, paske mwen te oblije pran sitwayènte kanadyen akòs de travay mwen ki te mande pou mwen vwayaje anpil.

C'est pourquoi je pense que la constitution haitienne doit permettre à ces haitiens de recouvrir leur droit politique.

En occupant ce poste, vous avez acquis de l'expérience et de l'argent qui peuvent etre utiles à Haiti. Or, pour le moment, les lois haitiennes vous sont hostiles, ce n'est pas normal.

Notre constitution doit laisser une porte ouverte afin de permettre aux haitiens d'origine de faire un choix.

Nous devrons continuer à nous mobiliser afin d'ouvrir cette porte!
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Lun 10 Mar 2008 - 21:40

Colocolo a dit :
Arrivés chez eux, ils doivent remettre tout document (passeport ou certificat de nationalité) au Consulat du pays concerné afin de recouvrir leurs droits politiques. S'ils décident de garder la nationalité étrangère, on doit les traiter comme des colons qui viennent exploiter le peu de ressources encore disponibles dans le Sud.
Nous autres dans la Diaspora, on a plus de 25 a 30 ans depuis qu’on fait le vas et vient entre Haïti et notre pays d’accueil. Si on veut aller la bas définitivement ce n’est pas pour agir en colons ni pour exploiter nos frères, mais pour les aider.

Sasaye a dit :
Comme mentionné auparavant, la plupart des naturalisés étaient obligés de le faire pour pouvoir travailler, non pour soutirer le maximum du pays d'accueil.


Colocolo a dit :
Pouvez-vous nous donner plus d'explications sur le mot travailler? Quel est ce pays ou l'on doit changer sa nationalité d'origine afin d'être éligible pour travailler?
Sasaye a » raison quant il a dit travailler ». Pour gravir l’échelon au niveau professionnel, et pour travailler sur des projets importants et classifies, et pour avoir une « clearance » et la confiance de vos collègues et de votre compagnie, on droit être citoyen de son pays adoptif. Parfois on voyage en équipe pour aller négocier des projets a caractère sensible.

Peut être comme vous venez à peine d’entrer aux Etats Unies, et vous attendez encore votre carte de résidence, « green card » de ta jeune femme Belge, vous n’avez pas encore fait connaissance au monde professionnel aux Etats Unies. Nos autres nous sommes à la porte de sortie, et vous, vous serez prêt à faire votre entrée triomphale au monde professionnel. Peut être dans 5 a 10 ans, vous tiendrez un autre langage.

Révélation

Haitian Americans! let your voice be heard!!to find and contact your federal, state, and local officials go to http://www.congress.org/congressorg/issuesaction/letters/

To see what Americans are saying in messages to their elected leaders.
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Lun 10 Mar 2008 - 22:15

revelation a écrit:
Peut être comme vous venez à peine d’entrer aux Etats Unies, et vous attendez encore votre carte de résidence, « green card » de ta jeune femme Belge, vous n’avez pas encore fait connaissance au monde professionnel aux Etats Unies. Nos autres nous sommes à la porte de sortie, et vous, vous serez prêt à faire votre entrée triomphale au monde professionnel. Peut être dans 5 a 10 ans, vous tiendrez un autre langage.

Il est regrettable que vous avez réduit un débat si important à un échange personnel. Je vous invite à rester dans le débat et ne pas chercher à m'intimider.

Je me suis déjà présenté sur ce forum. Je suis originaire de Raboteaux et après mes études à l'Université d'Etat d'Haiti, j'ai obtenu une bourse d'étude de l'Etat haitien en Computer Sciences aux Etats-Unis.

Révélation, je peux prétendre connaitre le monde professionel mieux que vous. Je dirige une firme informatique dans le Sud-Ouest de la Floride. Voici le site internet de la compagnie:

http://www.websolutioncorp.com/

Nous avons des clients dans le monde entier.

Alors, vous avez intérez à modérer votre langage.

Ce sujet concerne une nation et non des intérets individuels.

Vous devez attaquer mes opinions que je définis clairement:

Oui, la diaspora doit recouvrir leurs droits politiques mais elle doit aussi remettre leur passeport étranger. Elle doit faire un choix.

Evitez d'attaquer ma personne une nouvelle fois car je porterai formellement plainte contre vous auprès de notre modérateur.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Rodlam Sans Malice Lun 10 Mar 2008 - 23:38

Colo

Tout d'abord votre situation n'est pas la meme que ceux qui avaient laissé le pays durant le regne de la dictature Duvalieriste.Plaise a vous de ne vouloir pas vous naturaliser,mais vous ne devez pas exiger qu'on nous traite de Colons si nous ne voulons pas renier notre seconde patrie.

Ce que Revelation vous demande de comprendre: il y a des positions tant dans l'administration publique que privée qu'on ne confiera pas a des immigrants qui refusent de se naturaliser.Un ami americain qui m'avait recommande pour une promotion m'a avoué la raison de mon echec aux examens pour l'obtention de ce poste.Pensez-vous que malgre votre expertise on vous confiera la direction d' une plante nucleaire electrique en floride?il ne faut pas condamner ceux qui se sont naturalisés;il faut comprendre leur realité.
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Mar 11 Mar 2008 - 10:15

Malice,

L'argent et l'expertise de la diaspora sont très importants pour ressusciter Haiti.

Dans le cas de l'exemple des professionels que vous venez de citer, on doit aller au cas par cas. Il y a des professionels qui sont rares et dans tous les pays du monde les entreprises ou l'Etat se plient à leur exigence.

Par contre, il doit avoir une ligne commune pour le reste de la population.

Quant aux grands experts, au cas par cas, l'Etat pourra étudier les besoins sur le marché haitien et l'expert en question afin de décider.

Par exemple, il y a des Russes à la NASA.
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Mar 11 Mar 2008 - 10:18


<BLOCKQUOTE id=5eb6c2a>

Colocolo a dit :
Il est regrettable que vous avez réduit un débat si important à un échange personnel. Je vous invite à rester dans le débat et ne pas chercher à m'intimider. Je me suis déjà présenté sur ce forum. Je suis originaire de Raboteaux et après mes études à l'Université d'Etat d'Haïti, j'ai obtenu une bourse d'étude de l'Etat haïtien en Computer Sciences aux Etats-Unis.
Colocolo, si vous vous sentez offenser de mes conseils de sage que je vous ai offert, je vous pris de m’excuser.

Après mainte reprise par Sasaye, Rod et les autres qui essaient de partager avec nous leurs expériences professionnels et leur obligation d’opter pour une nationalité étrangère pour pouvoir gravir les différentes étapes de l’échelle professionnelle et de nourrir leur famille vous insistez a nous traiter de colons en disant :
Arrivés chez eux,[Les membres de la Diaspora] ils doivent remettre tout document (passeport ou certificat de nationalité) au Consulat du pays concerné afin de recouvrir leurs droits politiques. S'ils décident de garder la nationalité étrangère, on doit les traiter comme des colons qui viennent exploiter le peu de ressources encore disponibles dans le Sud.

Et comme Rod a explique en disant :
Tout d'abord votre situation n'est pas la même que ceux qui avaient laissé le pays durant le règne de la dictature Duvaliériste. Plaise a vous de ne vouloir pas vous naturaliser, mais vous ne devez pas exiger qu'on nous traite de Colons si nous ne voulons pas renier notre seconde patrie. Ce que Révélation vous demande de comprendre: il y a des positions tant dans l'administration publique que privée qu'on ne confiera pas a des immigrants qui refusent de se naturaliser.
Donc Colocolo après vos études à l'Université d'Etat d'Haïti, gratis ti chéri et vous avez pu obtenir une bourse d'étude de l'Etat haïtien en Computer Sciences aux Etats-Unis tout cela au frais du peuple haïtien et de la participation financière de la Diaspora qui malgré les difficultés et les intempéries politiques et sociales ont pu envoyer des milliards de dollars en Haïti pour subventionner tout un peuple. Le monde entier reconnaît que la Diaspora haïtien a fait et continu encore à faire un bon travail malgré le manque de bonne gouvernance et des querelles partisanes qui déchirent le peuple.

Si c’est de cette façon que vous voulez exprimer votre gratitude en nous traitant de colons et des exploiteurs, mon cher au nom de tous les membres et futures membres de Haitian Americans Today, je vous souhaite bonne chance et du succès dans votre vie familiale et professionnelle.

Révélation


</BLOCKQUOTE>
avatar
Invité
Invité


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Invité Mar 11 Mar 2008 - 13:35

Révélation,

Personnellement, j'apprécie votre grand dévouement dans cette lutte pour restaurer les droits civiques et politiques de la diaspora haitienne.

Mais, comme vous le savez mieux que moi, il s'agit d'un dossier difficile et délicat.

Jean-Narrache
, dans une intervention, a identifié les vrais adversaires de ce projet. Il s'agit des cadres locaux qui concoivent la diaspora comme des compétiteurs.

Ils ont déjà fait échouer un projet de plus de 10 millions de dollars américains de la présidence qui visait à rapatrier des cadres de la diaspora. Ces adversaires sont très agressifs et sont prets à tout pour empecher l'intégration de la diaspora en Haiti.

Donc il est vital que nous montons un dossier complet pour affronter ces gens en Haiti. S'il y a des failles dans ce dossier, les gens en Haiti vont continuer à nous ridiculiser et faire souffrir le pays davantage.

Je ne cherche pas à imposer ma vision sur ce problème. Mais je persiste à croire qu'il faut analyser toutes les différentes approches possibles afin de monter un dossier solide et déchouker les gens qui veulent prendre Haiti en otage.

L'idée que l'on doit garder en tete est le retour de nos cadres potentiels de la diaspora qui peuvent apporter une nouvelle forme de gestion dans l'administration publique haitienne.

Le reste, ou n'agréons pas, est du beurre qui n'est pas vital dans ce dossier. Il faut cibler les vrais ennemis de ce projet et développer aussi des stratégies pour les maitriser.
revelation
revelation
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3086
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  revelation Mar 11 Mar 2008 - 16:45


Colocolo a dit :


Mais, comme vous le savez mieux que moi, il s'agit d'un dossier difficile et délicat.
Le dossier n’est ni difficile, ni délicat. Ce que Les haïtiens demandent c’est de les réintégrer dans la vie politique de leur pays, Haïti. Duvalier disait qu’il était Haïti et qu’Haïti était lui, et prendre les armes contre lui, c’était prendre les armes contre Haïti. Donc ces haïtiens étaient considérés comme des apatrides. Mais heureusement, nous savons tous que Duvalier n’était pas Haïti.
Colocolo a dit :
Jean-Narrache, dans une intervention, a identifié les vrais adversaires de ce projet. Il s'agit des cadres locaux qui conçoivent la diaspora comme des compétiteurs.
Nous ne serons pas des compétiteurs pour les cadres locaux mais nous serons la pour les complémenter et de rejoindre nos forces professionnelles et techniques.

Colocolo a dit :
Ils ont déjà fait échouer un projet de plus de 10 millions de dollars américains de la présidence qui visait à rapatrier des cadres de la diaspora. Ces adversaires sont très agressifs et sont prêts à tout pour empêcher l'intégration de la diaspora en Haïti.
Nous étions contre ce projet qui invitait les cadres de la diaspora à venir travailler comme subalternes dans leur propre pays sans avoir aucun pouvoir politique. Car s’ils rentrent comme simple employés et s’ils commettent des infractions contre l’état, ils diront qu’ils ont suivis à la lettre les instructions de leurs supérieurs.
Colocolo a dit :
Donc il est vital que nous montions un dossier complet pour affronter ces gens en Haïti. S'il y a des failles dans ce dossier, les gens en Haïti vont continuer à nous ridiculiser et faire souffrir le pays davantage. Je ne cherche pas à imposer ma vision sur ce problème. Mais je persiste à croire qu'il faut analyser toutes les différentes approches possibles afin de monter un dossier solide et déchouker les gens qui veulent prendre Haïti en otage.
Nous sommes entièrement d’accord et nous sommes entrain de faire toutes les analyses possibles pour approcher la situation a l’amiable car Haitian Americans Today est une organisation qui a beaucoup de Démocrates mais aussi beaucoup de Républicains et comme vous le savez leurs façons de voir les problèmes d'Haiti et de les résoudre sont diamétralement opposées.

Revelation



Contenu sponsorisé


Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a. Empty Re: Diaspora Parè e Klè Sou Zafè Doub Nasyonalitè a.

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 2 Déc 2022 - 5:18