Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

2 participants

Fanmi Lavalas fait le ménage.

Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Fanmi Lavalas fait le ménage. Empty Fanmi Lavalas fait le ménage.

Message  Sasaye Jeu 17 Avr 2008 - 22:20

Un responsable de Fanmi Lavalas met en garde ceux qui voudraient utiliser l'organisation à des fins personnelles et affirme que le parti de l'ancien président Aristide reste le plus fort


Port-au-Prince, le 17 avril 2008 (AHP)-

Un des membres du comité exécutif de Fanmi Lavalas, Annette Auguste (Sò Ann), a déclaré mercredi que les dirigeants de cette organisation politique n'accepteront jamais que des gens viennent semer la confusion au sein du parti, à des fins personnelles.

Selon Sò Ann qui intervenait à l'occason d'une conférence de presse, Fanmi Lavalas continue d'exister et d'être le parti le plus fort du pays, en dépit de tous les complots qui ont visé son affaiblissement ou son élimination, notamment après le départ forcé du président Jean Bertrand Aristide le 29 février 2004.

Elle appelle tous ceux qui se réclament de Fanmi Lavalas à faire preuve de loyauté et d'honnêteté et à ne rien faire qui puisse ternir son image.

Annette auguste n' a pas cité de noms, mais ses mises en garde pourrait viser le sénateur Rudy Hériveau (lavalas), membre du groupe des 16 ayant recemment renversé le premier ministre Jacques Edouard Alexis, qui a déclaré être le responsable du parti en l'absence du président Aristide asilé en afrique du Sud

"Le coup d'Etat du 29 février 2004 a saccagé la charpente de Fanmi Lavalas. plusieurs de ses dirigeants ont été contraints de quitter le pays, alors que de nombreux autres membres de la direction et de la base ont été tués ou emprisonnés", a-t-elle rappelé, soulignant que le parti reste profondément enraciné dans la population.

La conférence de presse a été organisée en présence de nombreux cadres du parti dont des anciens parlementaires et des membres de la base qui en ont profité pour réclamer une fois de plus le retour dans son pays de M. Aristide.



AHP 17 avril 2008 8:00 AM
Kiloutou
Kiloutou
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 367
Localisation : Aquin
Loisirs : travaille
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le discret

Fanmi Lavalas fait le ménage. Empty Re: Fanmi Lavalas fait le ménage.

Message  Kiloutou Ven 18 Avr 2008 - 3:46

Sujet: Papa Césaire est mort Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_minipostedHier à 17:14Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_quote Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_edit Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_delete Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_report Fanmi Lavalas fait le ménage. Icon_lock_report


Recherche: in Tous les sites d'infos Yahoo! Actualités Photos d'actualité
Décès à 94 ans du poète Aimé Césaire, chantre de la "négritude"


FORT-DE-FRANCE (AFP) - Le poète martiniquais Aimé Césaire, 94 ans, est mort jeudi à Fort-de-France (Martinique), et la France s'apprêtait à organiser des obsèques nationales pour le chantre de la "négritude", dont le combat contre la colonisation avait trouvé des échos jusqu'en Afrique ou aux Etats

Figure emblématique des Antilles françaises, Aimé Césaire avait été admis le 9 avril au CHU de Fort-de-France, où il est décédé.
Dès l'annonce de son décès, le cabinet de la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a annoncé que des obsèques nationales seront organisées, à une date qui reste à fixer.
L'Assemblée nationale devait observer une minute de silence à la mémoire de celui qui fût, aussi, le député ayant battu tous les records de longévité parlementaire de 1945 à 1993.
Selon l'équipe de l'hôpital Pierre Zobda-Quitman, où Aimé Césaire avait été admis pour des affections "de nature cardiologique", le décès est intervenu à 05H20 et la dépouille du poète a été restituée dès jeudi matin à sa famille.
Né en 1913 à Basse-Pointe, sur la côte nord de la Martinique dans une famille de petits fonctionnaires, Aimé Césaire avait été confronté très jeune à la misère de la population rurale d'une île profondément marquée par deux siècles d'esclavage, qui avait alors le statut de colonie.
Etudiant à Paris dans les années 1930, il avait forgé avec le Sénégalais Léopold Sédar Senghor et le Guyanais Léon-Gontran Damas, le concept de la "Négritude", la conscience de l'identité noire, la "fierté d'être nègre" et de revendiquer ses origines africaines.
La "négritude" avait rapidement débordé le cadre des seuls intellectuels français pour se répandre dans les pays colonisés, en Afrique, dans les Caraïbes, et au delà chez les militants noirs américains en lutte contre les droits civiques. Son message avait dès lors pris un caractère universel, notamment après la publication de son "Discours sur le colonialisme" (1950).
Les cérémonies à la suite de son décès pourraient s'étaler sur trois jours, selon des informations recueillies dans les milieux proches de l'Hôtel de Ville de Fort-de-France. Après une veillée familiale, un hommage devrait lui être rendu par la population rassemblée dans un stade de la ville, avant les obsèques nationales, qui devraient rassembler de nombreuses personnalités, politiques et intellectuelles.
Les autorités locales envisageaient que le cortège transportant sa dépouille emprunte les différents quartiers de la ville, dont il a été le maire pendant 56 ans (1945-2001).
Dès le week-end dernier, des travaux de peinture et d'embellissement avaient été entrepris à l'ancien Hôtel de Ville, où Césaire recevait encore des visiteurs quelques jours avant son hospitalisation, dans sa maison familiale de Fort-de-France et au siège du Parti Progressiste Martiniquais (PPM), qu'il avait fondé en 1958, après sa rupture avec le PCF.
De tous les combats contre le colonialisme et le racisme pendant 70 ans, l'auteur du "Cahier d'un retour au pays natal" a en effet consacré sa vie à la littérature et à la politique. Maire de Fort-de-France et député de la Martinique (1945-1993), Aimé Césaire faisait l'objet d'un véritable culte dans l'île ou la population l'appelait affectueusement "Papa Césaire".
Venu à la politique "par hasard", disait-il, il avait notamment été en 1946 le rapporteur de la loi sur la départementalisation des territoires de Martinique, Guyane, Guadeloupe et de La Réunion.
A l'annonce de son décès, les chaînes de télévision locales ont interrompu leurs programmes pour diffuser de la musique classique ou afficher une photo du poète.
Le président Nicolas Sarkozy a salué en Aimé Césaire un "symbole d'espoir pour les peuples opprimés". Ségolène Royal (PS) a demandé l'entrée au Panthéon de cet "éclaireur de notre temps", et le secrétaire général de la Francophonie, le Sénégalais Abdou Diouf, a exprimé la "très grande émotion" de toute la "famille francophone".

    La date/heure actuelle est Mer 7 Déc 2022 - 15:49