Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le deal à ne pas rater :
One Piece TCG: où précommander la display [OP-02] Paramount War en ...
Voir le deal

3 participants

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ? Empty Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

Message  gwotoro Ven 5 Jan 2007 - 1:28

LES MENACES DE TRONCOSO

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

EDITORIAL

PORT-AU-PRINCE, 1er Janvier 2007
- Il n'arrête pas de lancer des boulets rouges contre notre pays.

Lors du sommet des bailleurs d'Haïti début novembre à Madrid (Espagne), il débarque sans avoir été annoncé.

Haïti est un pays foutu qui n'a ni les hommes ni aucun moyen de prendre en charge les projets adoptés pour lui par la communauté internationale.

La seule solution est d'en confier l'administration aux Etats voisins, en premier lieu la République dominicaine.

Qui parle ainsi ? Le chancelier du pays voisin lui-même. Le ministre dominicain des Relations extérieures, Carlos Morales Troncoso.

Révélation faite par le Premier ministre haïtien Jacques Edouard Alexis lors de son audition par une commission du Sénat haïtien.

Moins d'un mois plus tard, Morales Troncoso remet ça. Cela commence par un appel à la communauté internationale avertissant que son pays ne pourra pas continuer à accepter des milliers d'immigrants haïtiens sans papiers, parce que la République dominicaine a aussi ses problèmes urgents de pauvreté, d'éducation et de santé.

Cette fois c'est une lettre à la Fondation Robert F. Kennedy, basée à Washington, qui lui sert de prétexte.

Dans un geste de petitesse inimaginable de la part d'un chancelier dans le monde occidental, Carlos Morales Troncoso écrit à la présidente de la Fondation Robert F. Kennedy, la veuve de ce dernier, Ethel Kennedy, pour lui reprocher le choix de Sonia Pierre à laquelle a été attribué cette année le Prix Robert F. Kennedy pour les Droits de l'homme.

Mme Sonia Pierre est une dominicaine d'origine haïtienne qui lutte depuis de nombreuses années en République dominicaine pour faire accepter le droit des enfants dominicains nés de parents haïtiens à obtenir le statut de citoyen dominicain.

Alors que ce statut est reconnu à tout autre natif de ressortissant étranger en République dominicaine, pays pratiquant le jus soli, ou droit pour toute personne née en République dominicaine de se considérer citoyen du pays.

Sauf les descendants d'haïtiens auquel est refusé ce droit élémentaire.

" Je crains, dit le chancelier dominicain dans sa lettre, que la Fondation Robert Kennedy ait décidé d'ignorer la réalité de l''île d'Hispaniola' en choisissant cette dame pour recevoir le prix. Vous avez de toute évidence obtenu de mauvaises informations sur les conséquences du travail que fait Mme Pierre (... ). Je suis horrifié que vous ayez été si mal conseillé. "

Suite de l'article:
www.haitienmarche.com
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ? Empty Re: Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

Message  Rodlam Sans Malice Ven 5 Jan 2007 - 8:36

Engra yo te dwe sonje se yo ki te konn vinn shashe ayisyen pou ede yo koupe kann pou ekonomi yo pat tonbe a zero.men jodya menm moun ki te konn ap vann ayisyen pou al fè esklavaj an dominikani se yo anko ki ap mande pou yo retounnen a vi.

men sa ki pi grav la ou jwen ayisyen ki pral fè vakans an dominikani ;ki pral ashte pwodwi dominiken.Yo pa ka respekte nou tou tan nou pa respekte tet nou.Lè hing hang lan a fini lè sa nou pap beswen Minustah pou vinn mete la pè pami nou.Politisyen ayisyen te dwe wont ;yo te dwe femen boush yo. men nan ki sa nou mete peyi ya jodya epi nap vinn pale moun de peyi fè bak 50 lane.se nou ki te konn ap vann ayisyen pou nou te voye sere lajan nan bank etranje.
avatar
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 52
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ? Empty Re: Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

Message  piporiko Ven 5 Jan 2007 - 11:18

Ce n'est pas la faute de la republique dominicaine que notre cher pays soit deveu un Etat voyou ou en faillite selon le cas.C'est l'un des rares fois je suis en avec mon maitre a prenser Marcus Garcia.La republique dominicaine est un pays.Il a des gens qu'il faut pour defendre ses interets.Elle ne recele pas dans son sein une Elite moralement repugnante.Une elite qui qui est contre son peuple et son pays.Elle est a mille lieux de notre pays.Je vous le jure que vous n'allez pas trouver le 28 fevrier 2044 ,un secteur de la vie dominicaine vendre son ame avec Haiti pour boycotter le bicentenaire de leur independance qu'ils ont conquise au depens .....d'Haiti.Elle a une diplomatie active ,inventive et au service du pays.La presse rapporte tres souvent comment cette chancellerie met l'ambassadeur de la republique etoilee a sa place.En Haiti ,ce n'est pas le cas.L'Elite politico-intellectuelle plie sa queue a chaque grondement de Janet Sanderson.Est-ce notre passe d'anciens esclaves qui fait que nous n'avons pas une once de dignite et de personnalite?
Les sorties de Troncoso,n'en deplaise a Marcus,ne sont une affaire personnelle.Elles sont l'expression d'une politique concertee par le gouvernement dominicain pour defendre ses interets.Qui defend les notres?Nous sommes sous occupation.Nous avons tendance a l'oublier.Haiti a tellement montre de malpropretes a la face du monde qu'on ne nous prend plus au serieux.Je constate que l'honneur du pays reside dans les quartiers populaires.Malgre la mitraille,il prennent la rue pour protester contre l'occupation.
Gloire et Honneur a eux.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ? Empty Re: Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

Message  gwotoro Dim 28 Jan 2007 - 6:12

Nouvelle réunion des bailleurs de fonds sur Haïti:
Le chancelier dominicain Carlos Morales Troncoso confirme sa présence jeudi prochain à Washington

samedi 27 janvier 2007,


Le chef de la diplomatie dominicaine, Carlos Morales Troncoso, a annoncé vendredi sa participation à une nouvelle réunion des donateurs sur Haïti prévue jeudi prochain (1er février) à Washington, rapporte samedi le quotidien dominicain El Nuevo Diario.

Les différents partenaires bilatéraux et multilatéraux du pays organiseront une réunion de suivi de la conférence de Madrid qui s’était tenue le 30 novembre dernier.

Suite de l'article: http://radiokiskeya.com/spip.php?article3103

Contenu sponsorisé


Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ? Empty Re: Jusqu'où vont les ambitions dominicaines sur Haïti ?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 6 Oct 2022 - 13:36