Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

-15%
Le deal à ne pas rater :
TV LED Philips The ONE 65” Ambilight (HDMI 2.1) à 849€
849 € 999 €
Voir le deal

Anpil gaz, sitron ak bidon dlo nan men bon pèp pran lari pou afronte Preval

Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Anpil gaz, sitron ak bidon dlo nan men bon pèp pran lari pou afronte Preval Empty Anpil gaz, sitron ak bidon dlo nan men bon pèp pran lari pou afronte Preval

Message  Rico Mar 11 Mai 2010 - 16:04



Anpil gaz, sitron ak bidon dlo nan men bon pèp pran lari pou afronte Preval 1273574482
Manifestation violente à Haïti contre le pouvoir


Posté: 2010 Mai 11 - 06:41

La police haïtienne a dispersé lundi des manifestants réclamant la démission du président René Préval, qu'ils accusent d'incompétence dans la gestion de l'après-tremblement de terre. Les forces de l'ordre ont dû faire usage de grenades lacrymogènes pour repousser les contestataires qui s'étaient rassemblés devant le Palais national, certains agressant des passants et tentant de forcer les barrages de sécurité. Le séisme du 12 janvier, qui a fait jusqu'à 300.000 morts, a eu également des conséquences catastrophiques sur l'économie haïtienne.

Les destructions sont évaluées à 120% du PIB de ce pays déjà parmi les plus pauvres de la planète. Lundi, un millier de manifestants sont descendus dans les rues, accusant l'administration Préval de vendre le pays aux puissances étrangères. Le mouvement de contestation était appuyé par une quarantaine de partis politiques et d'associations d'opposition. En mars, une conférence des pays donateurs a permis de recueillir 10 milliards de dollars de promesses de dons pour participer à la reconstruction d'Haïti. Les projets seront examinés et approuvés par une commission provisoire que co-président le Premier ministre haïtien, Jean-Max Bellerive, et Bill Clinton, l'ancien président américain nommé représentant spécial de l'Onu pour Haïti. La commission est composée à parts égales d'Haïtiens et de représentants de pays étrangers.


Certains Haïtiens y voient une violation de la constitution et de la souveraineté de leur pays. "Préval devrait quitter le pouvoir et être arrêté", a dit l'un des manifestants, Maxime Geffrard. "C'est un traître qui veut vendre le pays aux étrangers", ajoute-t-il.
L'autre cause de la colère réside dans la résolution votée lundi par le Parlement et qui autorise le président Préval, dont le mandat expire le 7 février 2011, à se maintenir au pouvoir jusqu'au 14 mai 2011 si des élections ne peuvent se tenir à temps.
Henri-Pierre André pour le service français


Bon pèp pran lari, panik nan kan gouveman ki voye anpil magouyè pou sabote manifestasyon sa. Se konsa anpil tonbe fè derapaj, nan volo, atake ak vyolans manifestan yo. Fos polis chaje ak pwoblèm.



Se konsa anpil gaz, pou kraze premye manifèstyasyon nan dengwann Preval.Men bounda nini bon pèp kanpe djanm sou desizyon. Yo refize lese beton pou Preval. Selon oganizatè yo se yon premye tès pou chofe opinyon piblik.

Etidyan ak elèv te pase yon vitès siperyè pou fè pase revandikasyon yo.

Tout manifestan sayo fè konnen se chay la, tokèt la deyè. Kidonk pwochenn jounen kap vini, lari pral cho, manman pitit mare vant.


    La date/heure actuelle est Sam 26 Nov 2022 - 7:36