Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le Deal du moment : -53%
-110€ sur le Casque gaming sans fil Corsair ...
Voir le deal
99 €

3 participants

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Jeu 24 Aoû 2006 - 17:03

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective


P-au-P., 24 août. 06 [AlterPresse] ---
Une opération officielle de désarmement pourrait être lancée en Haïti au début du mois de septembre, apprend l’agence en ligne AlterPresse de sources combinées.

Le gouvernement, la police, la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haiti (MINUSTAH) et le programme Désarmement Démobilisation Réinsertion (DDR) se seraient accordés pour entamer, à partir de septembre, une première phase de « désarmement volontaire ».

L’objectif visé serait de récupérer entre 10 et 25% des plus de 200.000 armes en circulation dans le pays et de réinsérer socialement un millier de jeunes, indique une source digne de foi à AlterPresse.

« D’après la formule qui est prévue, les bandits qui auront remis leurs armes bénéficieront d’une formation technique de 18 mois », précise cette source qui a requis l’anonymat.

AlterPresse n’a pu encore obtenir de précisions, dans les milieux intéressés, sur la durée de cette première phase de désarmement volontaire et les quartiers ou villes qui seront touchés.

Une cérémonie de remise d’armes, annoncée au début de la semaine en cours dans le bidonville de Cité Soleil (périphérie nord), n’a pas eu lieu.

Une certaine tension est toujours perceptible dans plusieurs régions de la capitale où des gangs continuent d’opérer. Au moins 2 personnes ont été tuées par balles le 20 août à Martissant (périphérie sud), selon des informations obtenues par AlterPresse.

Dans le quartier de Martissant, des bandits recrutent des enfants de moins de 10 ans afin, disent-ils, d’assurer « la relève », rapportent des riverains à AlterPresse. Ces derniers se plaignent (particulièrement dans le secteur de la 2ème avenue Bolosse) que des bandits, précédemment arrêtés, ont été libérés « et deviennent plus puissants ».

A Carrefour-Feuilles (périphérie sud-est), des familles se considèrent comme prises en « otage » par les bandes armées. « Les gangs ne se battent pas entre eux, mais attaquent les populations habitant dans les secteurs occupés par leurs rivaux », explique un témoin à AlterPresse.

Un intervenant social souligne que la situation, déjà difficile dans ces quartiers, est compliquée par l’intervention de certains organismes internationaux, qui « passent par les gangs pour financer des projets jamais réalisés ».

Il craint que les montants décaissés ne servent qu’à alimenter les bandits en armes et munitions.

Parallèlement, la MINUSTAH poursuit des opérations dans plusieurs secteurs de la capitale, qui ont connu durant les dernières semaines une recrudescence de la violence. Des perquisitions musclées sont réalisées.

Des riverains de Martissant ont expriment certaines préoccupations à AlterPresse et se demandent si les troupes onusiennes parviennent à faire la différence entre de paisibles familles et des repères de gangs.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Jeu 24 Aoû 2006 - 17:05

Histoire a suivre donc!

Vos commentaires s'il vous plait!
avatar
drno
Star
Star


Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 22/08/2006

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  drno Ven 25 Aoû 2006 - 8:50

C'est la pure demagogie.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Ven 25 Aoû 2006 - 21:56

Il faut encore attendre les declarations officielles pour se faire un avis plus clair, mais je crois qu'il s'agit d'un bon premier pas.

Le president Preval a donne deux choix aux bandits: remettre leurs armes et integrer la DDR (le dialogue) ou les conserver et risquer de mourir lors d'affrontements avec les forces de l'ordre.

Les termes de ce dialogue n'ont jusqu'a present, pas ete definis. Donc la definition d'un nouveau programme de DDR est un pas en ce sens.

Encore la, pour un desarmement efficace, cela dependra:

1) de la volonte des acteurs politiques de favoriser un desarmement reel (on se rappele encore le desarmement fait sous Latortue);

2) de l'implication des acteurs internationaux, du gouvernement et aussi, de la societe civile et politique organisees dans ce programme de desarmement (on sait que les gangs armes ne se trouvent pas jsute a Cite Soleil et ne vienent pas seulement de Lavalas);

3) des mesures prevues dans le dialogue. Le dialogue peut etre un "package" global qu'offre les 3 pouvoirs du pays pour aider au desarmement. Par exemple, le gouvernement ne peut pas intervenir directement dans les champs de competence de la justice, mais la justice peut jouer un role en donnant des peines reduites a des gens coupables d'actes criminels et qui rendent leurs armes comme la justice de n'importe quel pays de droit et democratique le fait pour les delateurs, pensons aux cas des Ketant et consorts aux USA ou encore aux delateurs de membres de groupes de motards au Quebec, qui ont eu des peines moindres).

En offrant et en definissant les termes d'un dialogue, le gouvernement peut ainsi mieux definir sa politique de repression et ainsi mieux definir son plan global de securite...


Dernière édition par le Ven 25 Aoû 2006 - 23:25, édité 1 fois
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6330
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  Marc-Henry Ven 25 Aoû 2006 - 22:42

Gwotoro

Il faut aussi considérer la sortie médiatique d'un membre de la société civile qui a parlé de la nécessité de désarmer tout le monde incluant les gens qui ont des armes dans la classe aisée. Venant de Rosny Desroches c'est ce qu’appellerais de la valeur ajoutée pour un désarmement total en Haïti.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Ven 25 Aoû 2006 - 22:48

Exactement ce que j'ai dit au point 2) de ce qu'il fallait pour un desarmement efficace: implication de la societe civile organisee et il faudra meme plus que de simples declarations mediatiques.

Il faudra que ces messieurs s'impliquent encore plus dans le processus.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Jeu 7 Sep 2006 - 22:02

Haïti-ONU-Désarmement

Le chef de la MINUSTAH annonce le lancement prochain d’une campagne générale de désarmement

Un millier d’individus armés seront immédiatement démobilisés ; Edmond Mulet précise que les chefs de gangs ne seront pas parmi les bénéficiaires des formules compensatoires envisagées

Posté le lundi 4 septembre 2006
Par Radio Kiskeya


Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour Haïti et chef civil de la Mission de stabilisation de l’ONU (MINUSTAH), Edmond Mulet, a annoncé lundi le lancement prochain d’une campagne nationale de désarmement conjointement avec le gouvernement haïtien selon un système de compensation dont seuls les chefs de gangs seront exclus.

Dans le cadre de ce programme, les individus appartenant aux gangs remettront les armes illégales qui sont en leur possession et recevront en retour de la nourriture, de l’argent et une formation professionnelle avec des perspectives d’emploi. Une formule revue et corrigée du DDR (Désarmement, Démobilisation, Réinsertion).

De l’avis de M. Mulet, les chefs de file des bandes armées ne pourront en aucun cas avoir la prétention de faire partie des catégories de personnes éligibles parce qu’ils font pour la plupart l’objet d’avis de recherche pour kidnappings, crimes de sang ou encore trafic de drogue. "Ce programme ne concerne pas les chefs responsables de violations des droits humains ou d’actes criminels, de séquestrations ou d’assassinats. Nous devrons affronter cet aspect de manière distincte", a martelé le numéro un de l’ONU en Haïti.

"Nous sommes prêts à recevoir mille personnes armées qui acceptent de se démobiliser pacifiquement. Nous avons des kits à distribuer à leurs familles, des aliments et de l’aide économique. Tout le stock est prêt et nous allons l’apporter sur le terrain dans les prochains jours", a déclaré à l’Associated Press Edmond Mulet dont les propos ont été relayés par la presse latinoaméricaine. Il estime fondamental que les jeunes haïtiens associés aux activités criminelles des gangs acceptent de désarmer pacifiquement.

Le diplomate guatémaltèque souligne qu’un appel au désarmement général sera lancé dans les prochains jours par les autorités haïtiennes et la MINUSTAH à travers les médias du pays.

La semaine dernière, la Mission onusienne avait rejeté un supposé projet de désarmement que les principaux leaders des gangs de Cité Soleil (banlieue nord de Port-au-Prince), Amaral Duclona et William Baptiste dit Ti Blanc, avaient unilatéralement proposé. Au dernier moment, ils avaient fait volte-face, prétextant que les casques bleus avaient tout gâché en passant à l’offensive.

La MINUSTAH, qui a fermement exprimé son opposition de principe à un désarmement symbolique des bandits au détriment d’un désarmement massif, a aussi appelé à un désarmement volontaire ou communautaire afin d’éviter un recours ultime et légitime à la force.

Le mois dernier, le Président René Préval avait affirmé que "les bandits devaient désarmer ou mourir", mais avait tenu parallèlement des consultations secrètes avec de puissants chefs de bandes.

Selon certaines sources diplomatiques, plusieurs centaines de groupuscules armés seraient opérationnels à Port-au-Prince principalement dans des quartiers populaires comme Cité Soleil, bastion des jusqu’auboutistes acquis à la cause de Jean-Bertrand Aristide. Et les atrocités dont continuent d’être victimes tous les jours des citoyens sont presque devenues des faits divers évoqués au détour d’une conversation.

Plusieurs cas d’enlèvement ont été enregistrés au cours du week-end écoulé. Dimanche, quatre personnes, qui appartiendraient à une seule famille, ont été kidnappées dans une des gares routières de Port-au-Prince, celle du Nord. Auparavant, un homme et sa femme accompagnés de leur enfant ont été conduits à Cité Soleil alors qu’ils empruntaient le haut de Delmas (banlieue est de la capitale) pour se rendre à un mariage.


Dernière édition par le Jeu 7 Sep 2006 - 23:11, édité 2 fois
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Jeu 7 Sep 2006 - 22:04

Egalement aujourd'hui, le gouvernement a publie un decret annoncant la formation d'une nouvelle commission de desarmement avec a sa tete Alix Fils-Aime
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  gwotoro Jeu 7 Sep 2006 - 22:18

Je me pose quelques questions:

1) Comment seront consideres les anciens "rebelles" (appeles combattants de la liberte par Gerard Latortue) qui ont co-mene les evenements de 2004 et qui ont toujours garde leurs armes dans le cadre de cette campagne de DDR ?

Ces gens-la ont commis des crimes documentes, mais il n'y a pas de charge contre eux...


2) Ne risque-t-on pas de ralentir les efforts du programme de DDR en declarant des le debut que les chefs de gangs (contre qui pesent des charges j'imagine) ne sont pas admissibles au programme DDR ?

Je suis d'accord que ces gens-la (contre qui pesent des accusations) soient amenes devant la justice pour repondre de leurs actions, mais la justice peut elle aussi contribuer au programme de DDR en imposant peut-etre des peines moins severes aux chefs de gangs qui integreraient le programme.

Contenu sponsorisé


Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective Empty Re: Haiti : Opération officielle de désarmement en perspective

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 2 Oct 2022 - 15:41