Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

FL mande Prezidan Preval ak prezidan Sena e Lachanm pou pale ak KEP

Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

FL mande Prezidan Preval ak prezidan Sena e Lachanm pou pale ak KEP Empty FL mande Prezidan Preval ak prezidan Sena e Lachanm pou pale ak KEP

Message  Sasaye Dim 15 Mar 2009 - 16:01

Fanmi Lavalas sollicite formellement l’intervention de la présidence et des présidents des deux chambres du parlement dans le conflit l’opposant à l'organisme électoral

Port-au-Prince, le 13 mars 2009 – (AHP) – L'organisation politique parti Fanmi Lavalas, exclu des prochaines législatives par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a sollicité formellement jeudi l’intervention de la présidence et des présidents des deux chambres du parlement dans le conflit l’opposant à l'organisme dirige par M. Frantz Gerad Verret.

Le sénateur Rudy Hériveau, signataire des correspondances adressées au président René Préval, au Dr Kély C. Bastien et à Louis Jeune Levaillant, fait remarquer que l’éviction du parti de l’ancien président Aristide du processus électoral est un acte illégal et arbitraire.

Il rappelle que le parti est légalement et régulièrement inscrit et enregistré au CEP et dit croire que cet acte partisan, provocateur, antidémocratique et teinté d’exclusion est une violation des droits politiques de Fanmi Lavalas.

Selon Rudy Hériveau, le CEP s’est transformé en une véritable machine politique et destructriceayant pour mandat d’effacer à tout prix Fanmi Lavalas de la scène politique haïtienne.

Il appelle le chef de l’Etat, garant de la bonne marche deses institutions du pays, (article 136 de la constitution) et les présidents des deux chambres du parlement, Co-dépositaires de la souveraineté nationale, à intervenir de façon urgente auprès du CEP en vue de faciliter la réintégration de Fanmi Lavalas et de ses candidats dans le processus électoral devant aboutir aux élections du 19 avril 2009.

Ce comportement de sagesse, dit Rudy Hériveau, facilitera la réconciliation de tous les fils et les filles du pays et encouragera en Haïti l’implantation de la démocratie prônée par la constitution de 1987 et fermement appuyée par la communauté internationale.

Rudy Hériveau a également adressé, au nom de Fanmi Lavalas, une lettre au président du CEP pour lui rappeler que son organisation avait signifié au CEP un acte de contestation contre la décisiondu CEP à son encontre.

Le parti exige qu’une décision judiciaire découle de cette contestation produite en bonne et due forme par Fanmi Lavalas pour lui offrir l’opportunité de se présenter par devant le bureau du contentieux électoral départemental de l’Ouest, chargé d’entendre les contestations soulevées dans le cadre des élections législatives.

    La date/heure actuelle est Sam 1 Oct 2022 - 17:20