Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €
Le Deal du moment : -25%
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent ...
Voir le deal
18 €

2 participants

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Joel Sam 15 Jan 2022 - 13:49

LORMEUS a ecrit une these de DOCTORAT sur ce sujet a LA SORBONNE.
Ca n'a jamais ete le VODOU qui est un instrument de retard pour notre pays ,ca a ete toujours le CONCORDAT de 1860 ,en grande partie.

Une partie de la these de DORMEUS.

En passant ,CUBA et le BRESIL pratiquent des versions des religions africaines plus rapprochees de l'AFRIQUE que la notre.

Pour ceux qui sont interesses:

BONNE LECTURE:

https://journals.openedition.org/chretienssocietes/3543
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Joel Mar 18 Jan 2022 - 7:22

Autour de la deuxieme campagne anti-superstitieuse 1911-1912.

La premiere campagne anti-superstitieuse avait ete entreprise par l'eveque du CAP HAITIEN en 1893,le monseigneur FRANCOIS MARIE KERSUZAN.

Depuis le moyen age europeen ou les CATHOLIQUES passaient par le fil de l'epee ceux qui ne croyaient pas comme eux ;il n'y a jamais eu une telle campagne de DIABOLISATION contre des autres croyances comme celles entreprises par l'EGLISE CATHOLIQUE contre les croyances africaines.

Dr LEWIS DORMEUS nous parle de la deuxieme campagne anti-superstitieuse 1911-1912 contre les croyances africaines.

Pour ceux qui sont interesses,BONNE LECTURE:

https://www.cairn.info/revue-histoire-monde-et-cultures-religieuses-2012-4-page-105.htm
Don Karlos
Don Karlos
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Paris
Opinion politique : Ni-Ni
Loisirs : Le jeu d'échecs
Date d'inscription : 03/07/2021

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Don Karlos Ven 18 Fév 2022 - 7:14

Monsieur Joel

Je tiens à vous dire merci pour la passion qui vous anime s'agissant de la question du concordat. Question d'histoire interessante mais ne vous en déplaise, la question brulante actuelle en Haiti qui reveille tous les démons du passé  est celle du l'évangélisation du pays par les protestants.

Le catholicisme est un zombi mal fagoté qui fait plus rire que réfléchir. Donc, nous aimerons plutôt avoir votre avis sur les perspectives de ces diffėrentes sectes pédophiles évangéliques qui pullulent dans les tous les coins d'Ayiti, notamment dans les slums de Port-au-prince.

C'est peu dire si je disais qu'en matière de croyances religieuses, le protestantisme qui sévit en Haiti  est le plus grand danger pour à la fois notre cohérence nationale mais également pour la survie du vaudou.

J'ajouterais que si le catholicisme a pu freiner la reconnaissance du vaudou comme religion d'Etat il n'a jamais pu supplanter les croyances populaires issus de rites ancestraux. Il s'est forgé, concordat ou pas, un syncrétisme qui fait de l'haïtien un être hybride religieusement modifié. (HRM). Haitien religieusement modifié... une espéce d'OGM😅😅😅😅😅

N'étant pas religieux, je ne milite pour aucune religion que Dieu m'en garde😂😂😂😂😂mais vous avez raison de condamner les amas de mensonges qui font du vaudou un réceptacle de magies noires et de sorcelleries. Mais nous vous implorons pour dire qu'actuellement ce sont les évangélistes américains qui font écho de l'anti-voudouisme. Ils ramassent sous les décombres de la misère, les âmes fragiles et perdues qui cherchent un salut dans un au delà transcendental.
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Joel Ven 18 Fév 2022 - 7:44



J'aimerais continuer ces echanges.

Le VODOU n'est pas un RESERVOIR de MAGIES NOIRES et de sorcelleries.C'est de la LEGENDE.

Si vous allez dans l'un des GRAN LAKOU de l'ARTIBONITE et observez les INITIES ;il n'y a pas de SORCELLERIE ;ce sont des gens qui invoquent les LOAS pour leur donner un COUP DE MAIN,comme les CATHOLIQUES invoquent les SAINTS.

Des SAINTS IMAGINAIRES ,si je peux dire car 3/4 de ces SAINTS n'ont jamais existe.

Oui KARLOS ;le danger qui existe en HAITI maintenant,ce n'est beaucoup moins l'EGLISE CATHOLIQUE ,mais les SECTES PROTESTANTES.

J'ai vu un dossier,il n'y a pas trop longtemps.Les CHEFS DE GANG d'apres ce dossier ,qui TUENT et MASSACRENT en HAITI sont en grande majorite des PROTESTANTS.

Ca est train d'arriver dans d'autres pays de l'AMERIQUE LATINE comme le BRESIL de BOLSONARO par example.
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Joel Ven 18 Fév 2022 - 9:04

KARLOS;

J'ai trouve un article interessant pour vous que j'ai GOOGLE TRANSLATE pour le reste.

Premierement;les religions africaines du BRESIL sont plus africaines que celles d'HAITI.Le CANDOMBLE,le UMBANDA sont "purs" africains.

En HAITI ,c'est de la pure IGNORANCE.On peut LYNCHER un HOUGAN,un MAMBO pour etre LOUGAROU (un concepte europeen) et il n'y a pas trop de protestations.

Voici un article ecrit par des "ACADEMICIENS" pour decrire la MALEVOLENCE des PROTESTANTS dans un pays comme le BRESIL par example:

https://theconversation.com/evangelical-gangs-in-rio-de-janeiro-wage-holy-war-on-afro-brazilian-faiths-128679

Des gangs évangéliques de Rio de Janeiro mènent une "guerre sainte" contre les confessions afro-brésiliennes
16 décembre 2019 8 h 42 HNE
Auteur
Robert Muggah
Maître de conférences associé, Université Pontificale Catholique de Rio de Janeiro (PUC-Rio)

Déclaration de divulgation
Robert Muggah est co-fondateur de l'Institut Igarapé, un groupe de réflexion brésilien sur les politiques publiques. Il est également membre du corps professoral de l'Université Singularity.

L'expression « trafiquant de drogue évangélique » peut sembler incongrue, mais dans la ville brésilienne de Rio de Janeiro, elle est répandue.

Le christianisme charismatique est en hausse à travers le Brésil . Un peu moins d' un tiers de tous les Brésiliens s'identifient comme évangéliques , contre 5 % dans les années 1960. Le recensement national de 2020 devrait montrer une croissance nettement plus importante .

À Rio, où la population évangélique a augmenté de 30 % au cours de la première décennie de ce siècle, même certains des trafiquants de drogue les plus notoires prétendent répandre l'évangile.


Le tournant évangélique du Brésil
J'étudie la violence en Amérique latine et j'ai observé une forte augmentation des signalements de crimes à motivation religieuse à Rio de Janeiro depuis 2016, en particulier des attaques contre les "terreiros" - les temples des confessions Candomblé et Umbanda.

Transparent, basé sur la recherche, écrit par des experts - et toujours gratuit.
Selon la Commission brésilienne de lutte contre l'intolérance religieuse, plus de 100 établissements religieux afro-brésiliens dans tout le pays ont été attaqués par des groupes de trafiquants de drogue en 2019, une augmentation par rapport aux années précédentes. Une hotline d'urgence nationale créée pour signaler de telles attaques constate que 60% des incidents signalés entre 2011 et 2017 se sont produits à Rio de Janeiro.

La persécution de ces religions afro-brésiliennes , dont les adeptes sont en grande partie des Brésiliens noirs pauvres, existe depuis au moins le XIXe siècle .

Mais la vague actuelle de sectarisme religieux est plus personnelle et plus violente que par le passé. Comme l'a récemment rapporté le Washington Post , des prêtres afro-brésiliens sont harcelés et assassinés pour leur foi. Les pratiquants de candomblé et d'umbanda ont peur de quitter leur domicile. Les Terreiros ont fermé en raison de menaces de mort.


La Commission de Rio pour combattre l'intolérance religieuse , un groupe créé en 2008 par des minorités religieuses, a signalé environ 200 incidents de ce type dans la ville entre janvier et septembre 2019, contre 92 en tout l'année dernière.

L'évangélisme en plein essor
L'augmentation des crimes de haine religieuse coïncide avec l'influence politique et culturelle croissante des évangéliques au Brésil. Les législateurs évangéliques détiennent actuellement 195 des 513 sièges de la chambre basse du Congrès brésilien, ce qui leur donne le pouvoir de façonner le débat national sur l'avortement, la religion dans les écoles, le mariage homosexuel et d'autres questions sociales.

De nombreux protestants brésiliens assistent aux services ordinaires et sont horrifiés par la discrimination croissante à l'encontre de ceux qui pratiquent d'autres religions.

Mais les dénominations qui connaissent la croissance la plus rapide au Brésil sont les églises pentecôtistes et néopentecôtistes plus dures , y compris l' Assemblée de Dieu et l'Église universelle du Royaume de Dieu, qui connaissent un succès fou.

Tous deux ont répandu ce qu'on appelle la doctrine de la prospérité , promettant le salut personnel et le succès financier aux personnes qui font confiance à Dieu, travaillent dur et éliminent tout alcool, jeu et autres vices.

Pour de nombreux pauvres des quartiers défavorisés des « favelas » de Rio, il s'agit d'une offre attrayante.


         

         
         
Des évangéliques lèvent la main en prière à l'église Assembly of God Victory in Christ Church à Rio de Janeiro, Brésil, le 2 septembre 2018. AP Photo/Leo Correa
Alors que de plus en plus de Brésiliens se convertissent à l'évangélisme, les religions traditionnelles y perdent des membres. Entre 2000 et 2010, date du dernier recensement national, le nombre de catholiques au Brésil a chuté de 9 %. Les adeptes des religions afro-brésiliennes Candomblé et Umbanda ont diminué de 23 % .

Le bien contre le mal
Certains dirigeants évangéliques qui prêchent la doctrine de la prospérité considèrent également ces religions afro-brésiliennes comme dangereusement non chrétiennes, voire mauvaises.

Edir Macedo, l'évêque multimillionnaire de l'Église universelle du Royaume de Dieu au Brésil, a écrit dans son livre de 1997 « Orixás, Caboclos et faux dieux ou démons » que les religions afro-brésiliennes « cherchent à nous éloigner de Dieu. Ils sont ennemis de lui et de la race humaine.

« Cette lutte avec Satan est nécessaire… au salut éternel », a-t-il ajouté.

Le livre s'est vendu à 3 millions d'exemplaires avant d'être interdit par les autorités fédérales en 2005. Mais Macedo continue de transmettre son message à ses quelque 5,2 millions d'adeptes dans 13 000 églises affiliées.

Pour les prédicateurs épousant une vision du monde spirituelle binaire, les « bons » chrétiens doivent mener une guerre sainte contre les « mauvais » pratiquants du Candomblé et de l'Umbanda.

Bien que les commentateurs noirs soulignent que cette interprétation théologique n'est qu'une discrimination religieuse à peine voilée, certains paroissiens répondent à l'appel à « nettoyer » le monde de l'œuvre de Satan.

Cela inclut une poignée de barons de la drogue, qui interdisent aux adeptes des religions afro-brésiliennes de pratiquer leur foi dans les quartiers contrôlés par les gangs. Les résidents pris à porter le costume religieux du candomblé et de l'umbanda peuvent être expulsés de la communauté.


Dans certaines parties de Rio contrôlées par des gangs, le simple fait de porter l'habit religieux du candomblé ou de l'umbanda peut entraîner l'expulsion. Reuters/Ueslei Marcelino
Le pipeline de la prison à l'église
Mes recherches suggèrent que les prisons chaotiques et surpeuplées du Brésil exacerbent le lien entre les gangs évangéliques.

Le gouvernement ne contrôle que théoriquement la plupart des prisons publiques du Brésil. Dans la pratique, ils sont essentiellement gouvernés par l'une des deux organisations brésiliennes concurrentes de trafic de drogue , qui y dirigent leurs activités de trafic et de racket et recrutent leur base derrière les barreaux .

Les groupes confessionnels ont également une longue tradition dans les prisons brésiliennes . Auparavant, ces ministères pénitentiaires étaient majoritairement catholiques . Aujourd'hui, cependant, 80 des 100 organisations confessionnelles sous-traitées pour gérer les programmes sociaux dans les prisons sont des églises évangéliques .

En conséquence, le christianisme charismatique s'est rapidement répandu dans le système de justice pénale.

Les conversions en prison sont courantes. Les détenus qui adoptent l'évangélisme sont souvent logés dans des ailes de prison séparées qui se distinguent par leur ordre et leur propreté . Certains ont même établi leurs propres ministères à l'intérieur de la prison. Développer des relations positives avec les pasteurs locaux de Rio pendant qu'ils sont en prison peut resserrer l'emprise d'un gang sur le pouvoir une fois libéré.

Des trafiquants convertis contrôlent de nombreuses favelas de Rio de Janeiro, en particulier à Baixada Fluminense, un étalement de cantons dans la banlieue nord pauvre de la ville.

Au cours du siècle dernier, la région a connu des vagues de migration en provenance du nord et du nord-est du Brésil, où les religions afro-brésiliennes ont traditionnellement prospéré. Baixada Fluminense compte au moins 253 terreiros candomblé et umbanda , plus que toute autre municipalité de l'État.

Baixada Fluminense est également l'un des coins les plus dangereux de Rio. Les taux de meurtres ont légèrement diminué dans la majeure partie de la ville au cours de la dernière décennie, mais pas dans la Baixada Fluminense. Selon l' Institut brésilien pour la sécurité publique , 2 147 des 6 714 meurtres signalés dans l'État de Rio jusqu'à présent cette année se sont produits à Baixada Fluminense.

Décrit par les habitants comme un « Far West », la région abrite des fonctionnaires notoirement corrompus qui ont longtemps travaillé avec des milices et des groupes mafieux pour intimider leurs rivaux. Cette relation clientéliste permet aux trafiquants de drogue, évangéliques ou non, d'opérer en toute impunité.

Plus d' un tiers des attaques violentes contre des temples afro-brésiliens cette année ont eu lieu dans la Baixada Fluminese.

Se défendant
Le gouvernement brésilien a commencé à s'en apercevoir. En novembre 2019, le parquet fédéral a exhorté les autorités de Rio de Janeiro à indemniser les victimes d'intolérance religieuse « matériellement et symboliquement », notamment à Baixada Fluminense. Mais les propositions sur la manière concrète de les soutenir restent sur le papier.

Les communautés religieuses brésiliennes, en revanche, luttent activement contre la montée de la discrimination religieuse au Brésil. En septembre, environ 100 000 personnes ont rejoint la marche annuelle de Rio pour la liberté religieuse , l'un des plus grands rassemblements depuis la création de la procession il y a 12 ans.

Évangéliques, catholiques, bahá'ís, bouddhistes, juifs et Hari Krishnas ont envahi la plage emblématique de Copacabana à Rio. Vêtus de blanc, couleur traditionnelle des célébrations religieuses du Candomblé et de l'Ubanda, ils ont défilé en solidarité avec les Afro-Brésiliens.

Il peut y avoir des conflits dans la diversité religieuse du Brésil, mais il y a aussi de l'unité.




Dernière édition par Joel le Ven 18 Fév 2022 - 18:48, édité 1 fois
Don Karlos
Don Karlos
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 518
Localisation : Paris
Opinion politique : Ni-Ni
Loisirs : Le jeu d'échecs
Date d'inscription : 03/07/2021

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Don Karlos Ven 18 Fév 2022 - 14:22

Joel tu es un juif negre honteux
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Joel Ven 18 Fév 2022 - 14:43

KARLOS;

Que voulez vous dire?

Contenu sponsorisé


Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE Empty Re: Haiti et le CONCORDAT de 1860-HAITI et l'EGLISE CATHHOLIQUE

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 1 Déc 2022 - 11:24