Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le Deal du moment :
Tournevis Porte-Embouts Stanley avec 6 Embouts – ...
Voir le deal
3.91 €

+4
Sasaye
Rodlam Sans Malice
Joel
Rico
8 participants

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rico Jeu 22 Nov 2007 - 16:18

Rappel du premier message :

HaÏti

Baby Doc fait de la résistance

22/11/2007 - Dominique Audibert - © Le Point - N°1836

Bien que très discret, l'ancien dictateur haïtien - qui vit modestement loin des fastes d'antan - n'a pas perdu tout espoir de jouer un rôle politique. Enquête.

C'était une petite cérémonie entre amis le 22 septembre dernier à Port-au-Prince. Ce jour-là, pour le cinquantième anniversaire de l'accession au pouvoir de François Duvalier, l'ex-dictateur d'Haïti, le carré des derniers fidèles est réuni au siège du Parti de l'unité nationale, qui rassemble les nostalgiques de l'ancien régime. Dans la cour, une batterie de haut-parleurs diffuse en direct une déclaration de celui qui incarne aujourd'hui tous leurs espoirs. Depuis Paris, Jean-Claude Duvalier, « Baby Doc », lance un message à la nation. Pour la première fois, il demande solennellement pardon pour les torts causés par ses quinze ans de règne, entre 1971 et 1986, lorsqu'il succéda à son père comme « président à vie. » Se disant « brisé par l'exil », il en appelle à la réconciliation nationale. Serein, à l'entendre, devant le verdict de l'Histoire, qui « saura rétablir la vérité », il galvanise ses partisans et les exhorte à se mobiliser. L'après-midi, sur les ondes d'une radio, il s'est même payé le luxe de féliciter l'actuel président d'Haïti, René Préval, pour la stabilisation du pays et de la démocratie. Celle qu'on présente comme la nouvelle compagne de Baby Doc, Véronique Roy, conseillère en communication, a fait le voyage pour l'occasion. Autour d'elle, anciens ministres, dignitaires du duvaliérisme et tontons macoutes confondus, on se congratule. On s'enflamme même jusqu'à entonner un hymne à la gloire de l'ancien dictateur, « Pran Yo, Duvalier pran Yo ! », une sorte de « Maréchal nous voilà ! » à la sauce créole.

Après vingt ans d'exil en France, Baby Doc croit encore en son étoile. « On l'a beaucoup accablé, plus qu'il ne méritait, plaide son avocat, Me Sauveur Vaisse. Mais quand Jean-Claude voit la situation actuelle d'Haïti, il se dit : après tout, pourquoi pas moi ? »

Vingt ans après, ce n'est plus le même homme. Visage marmoréen, amaigri, les tempes grises, rien à voir avec le gros garçon poupin et bambochard chassé d'Haïti comme un voleur en février 1986, en prenant soin d'emporter, dit-on, quelque 120 millions de dollars. En France, les premiers temps, il vit comme un nabab. C'est l'époque où sa très chère épouse, Michelle Bennett, achète pour 178 670 dollars de robes chez Givenchy et 270 000 dollars de bijoux chez Boucheron. A ce rythme, quelques années plus tard, Baby Doc est presque à la ramasse. Finis les grands hôtels, la villa de Mougins, le château de la région parisienne et la Ferrari Testarossa ! Après avoir flambé en laissant des ardoises un peu partout, son divorce de la vorace Michelle Bennett, en 1993, achève de le ratisser. En 1995, réfugié avec sa mère à l'hôtel Eden bleu de Mougins, où ils s'étaient inscrits sous le nom de M. et Mme Valère, ils sont incapables de payer leur note et emmenés au poste de police. Splendeur et décadence... Pas tout à fait, quand même : au mois de juin, il a failli récupérer un magot de 7,6 millions de francs suisses bloqués dans des banques helvètes. In extremis, le gel de ces avoirs a été prorogé de trois mois sur plainte d'anciennes victimes du duvaliérisme.

Baby Doc se tient à carreau. Arrivé en France comme un proscrit, il a appris à s'y faire discret. Selon les Renseignements généraux, Baby Doc se tient à carreau et n'est plus vraiment un « client » à surveiller. Pas d'interviews, très peu de sorties, on communique avec lui par mail. Faute d'un statut de réfugié politique - et pour cause -, il jouit chez nous d'un asile régalien de facto. Sa situation administrative n'est pas des plus claires, mais personne ne lui fait de misères à cet égard. Dans le quartier parisien où il habite, rares sont les passants qui le reconnaissent. A 56 ans, vieilli, malade, dit-on, il vivrait très modestement. En 2003, il affirmait loger avec sa compagne dans un deux-pièces dont le loyer (700 euros) était payé par un ami. A Paris, la petite diaspora du duvaliérisme déchu - fils à papa de l'ancien régime et petits exilés confondus - le soutient moralement et matériellement. Quand ils passent dans la capitale, quelques grands noms de familles haïtiennes, qui furent les soutiens de Papa Doc en son temps, ne manquent pas de lui rendre visite. La démocratie à la française lui aurait ouvert les yeux sur certaines réalités. Ses rares interlocuteurs affirment qu'il est devenu plus ouvert et qu'il a fait amende honorable.

Pas au point, toutefois, d'abandonner l'idée de rester un recours pour son pays et les siens. Dès 2002, une note de son avocat faisait savoir que Baby Doc « se tenait prêt à regagner Haïti et à participer à la reconstruction du pays ». Vox clamans in desertum. L'appel de l'exilé est resté sans écho. Aujourd'hui, hormis une poignée d'irréductibles, l'audience du néo-duvaliérisme est insignifiante. Vaccinés par la dictature, puis par le désastre démocratique des années Aristide, les Haïtiens n'ont aucune envie de retomber de Charybde en Scylla. Jean-Claude, quant à lui, n'a tout de même pas poussé la reconversion jusqu'à imaginer de travailler. La politique haïtienne, dit-il, l'occupe à temps complet. Sa compagne, Véronique Roy, n'a rien fait pour l'en dissuader. Tour à tour chef de cabinet et ambassadeur, c'est elle qui, après l'avoir sorti de la panade des années noires, l'a remis en selle. Française, petite-fille d'un ancien président d'Haïti, Paul Magloire, elle a créé à Port-au-Prince la Fondation François-Duvalier en avril. Un site Web et une bibliothèque sont prévus pour célébrer les réalisations du régime. Au premier rang de la cinquantaine d'adhérents revendiqués : François Nicolas Jean-Claude Duvalier, le fils aîné de Baby Doc. A défaut du présent, la toute petite galaxie Duvalier s'imagine encore un avenir. Quant au passé, Baby Doc feint de l'avoir liquidé. Interrogé un jour par le Wall Street Journal sur les erreurs qu'il avait pu commettre, il concédait : « Nous n'étions pas parfaits. » Ajoutant aussitôt, avec une candeur exquise, la phrase qui tue : « Peut être ai-je été trop tolérant. » On ne se refait pas !

Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Sasaye Mer 28 Nov 2007 - 12:22

Marc,

Merci pour votre rappel, mais à bien regarder, la situation s'est détériorée justement parceque Rico n'adhère pas aux principes de "respect mutuel" et des débats centrés sur "la politique, l'économie, la société et la culture".

On approche une situation où la plupart des participants lui aura tourné le dos.
Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rico Mer 28 Nov 2007 - 12:27

dufreined a écrit:Je pense que nous avons une grande possibilité dans ce forum d'aborder des sujets cruciaux sur le développement de notre nation. Il n'est pas un problème que nous avons des approches différentes pour résoudre les problèmes du pays.

Par ailleurs, ne vous éternisez pas à répondre Ricot1. Il écrit des tracts, diffame des gens, insulte les autres membres du forum, mais est incapable d'argumenter ses opinions.

Nous avons une grande opportunité ici et nous ne pouvons pas le rater. Il y a des gens ici qui veulent contribuer dans la vie politique, d'autres dans l'économie, l'éducation. Profitons pour échanger et proposez des solutions. Faites attention à Ricot1 qui essaie de nous dévier de nos objectifs.


Dufreind, vous avez votre facon de fonctionner, j'ai la mienne. A moins que vous êtes amnésique pour parler d'argumenter mes opinions. Si j'ai perdu le temps pour argumenter pour bien faire rentrer dans votre crane des sujets divers. Je crois je l'ai bien fait comme cela:

https://forumhaiti.forumactif.com/politique-haitienne-f3/c-etait-il-y-a-20-ans-massacre-a-la-ruelle-vaillant-t2817.htm

https://forumhaiti.forumactif.com/espace-libre-nap-pale-tet-kale-f1/aristide-merite-un-monument-au-champ-de-mars-t2813.htm

https://forumhaiti.forumactif.com/espace-libre-nap-pale-tet-kale-f1/aristide-merite-un-monument-au-champ-de-mars-t2813.htm

Mon cher Dufreind veuillez relire ces 3 postes, il ya d'autres ou J'AI PASSÉ MON TEMPS À ARGUMENTER SUR TOUT. PAS NECESSAIREMENT SOUS ARISTIDE. jE PRÉFÈRE LAISSER PARLER LES AUTRES.

Votre maudit problème c'est de jouer au politologue, au politicien echevonné ou d'expérience. Nous ne sommes que de petits apprentis de la politique.Il faut faire attention avec nos opinions personelles qui méritent ce qu'elles méritent. Bien souvent vous avancez même des droleries dans vos diatribes comme la route de Tabarre au Palais National qui est une réussite extraordinnaire pour vous. Vous prenez l'affaire des facultés de Tabarre, comme l'affaire personnelle de Aristide. Pourtant ce sont des fonds de donateur pour la construction de ce projet.

A partir de cet instant, j'ai mis fin à nos échanges. Selon moi vous avez beaucoup à apprendre pour vous mettre à niveau du forum. Vous me donnez raison avec votre pretention d'argumenter mes opinions. Non nous sommes pas des spécialistes dans ce forum. Je vous le redis encore nos opinions valent ce qu"elles valent. Elles découlent toujours ce que vous me reprochez de l'actualité, de ce que disent les autres, de ce que disent ceux qui nous influencent.

Vous avez de la misère à bien comprendre dans d'autre situation, je vous invite à parfaire votre connaisance, vous déclinez mon offre" Alors je n'ai jamais fermé la porte au vrai débat de l"esprit .

''dufreined a écrit:
Ce matin, je faisais allusion à ce criminel et Guyler Delva qui préside une commission sur l'assassinat des journalistes? Pourquoi se tait-il sur la mort de Jacques Roche?




Rico- Pour bien comprendre l'egnime Dufreind, il faut bien connaitre le personnage. Qui était Jacques Roche? Qu'elles étaient les aspirations sociales et politiques de celui?

Il faut que vous fassiez un peu de recherche sur ses oeuvres litteraires, sur ses activités sociales, culturelles et professionelles. A partir de là vous allez comprendre bien de choses.''
Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rico Mer 28 Nov 2007 - 13:10

Sasaye a écrit:Marc,

Merci pour votre rappel, mais à bien regarder, la situation s'est détériorée justement parceque Rico n'adhère pas aux principes de "respect mutuel" et des débats centrés sur "la politique, l'économie, la société et la culture".

On approche une situation où la plupart des participants lui aura tourné le dos.

Sasaye est-ce qu'il ne faudrait pas dire que la dynamique a changé? Ce n'est plus le temps de se feliciter entre copain de même mouvance. Des joyeux et gais camarades qui voyaient la politique sous le même angle. L"impact est rapide sur le reste. Il y a d'autre son de cloche qui ne voit pas les choses du même point de vue.

On peut avancer quelques bons exemples. Les fameux recivivistes bandits que Malis appelle ''TI PÈP DEMINI''. Ce ne sont que des bandits et des criminels assujetis aux lois de la republique. Ils ne devaient pas être considérés comme des mineurs en deviance. Ce sont des adultes qui ont choisi ce mode de vie. Il n"ya pas de revolution pour les considérer comme combattant avec des armes lourdes. De plus un combattant ne s'en prend pas au plus demuni de la société.

Vous voyez on peut continuer comme cela. Ma presence ne fait qu"équilibrer les debâts. Au lieu de parler d'une seule et même voix, j'apporte une nouvelle dimension. Vous parlez'' DE RESPECT MUTUEL'' Rico subit vos attaques, vos provocations et vos denigrements sans broncher. J'évite de tomber dans tout cela et vous rouspettez encore comme des victimes. Vous mettez trop.

Vous voyez cette histoire de me tourner le dos je l'ai déjà entendu. J'ai été forcé de laisser vaquer en toute quiétude le terrain à des gens frustés sur un autre site. Ils sont aussi intolerant que vous. Ce qui arrive dans de telle situation, la motonie prend le dessus .Il n' y a pas vraiment des échanges et des débâts diversifiés. Ce site connait une chute fulgurante après des records de tout le web. Pas necessairement avec la disparition de Rico. Non bien avant tout ceux qui ne suivaient pas les grandes lignes d'un petit groupe de meneurs. Comme c'est le cas ici, ils sont forcés de partir doucement ou sous des jurons.
Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rico Mer 28 Nov 2007 - 17:07

SANS COMMENTAIRES

RETRO

Posté: 2006 Mar 21 - 07:17
• Ce film documentaire réalisé par le danois Ager Leth présente la façon dont le président déchu Jean Bertrand enrôlait et armait des jeunes des quartiers défavorisés pour les transformer en une milice privée pour terroriser les opposants.

Ce documentaire réalisé avant le départ de Jean Bertrand Aristide pour l'exil en Afrique du Sud montre notamment des dénommés "Tupac et Billy" en action. Ces derniers étaient parmi les cinq plus importants chefs de gangs à la solde du régime lavalas.

Le film documentaire montre des scènes où ces bandits portaient l'uniforme et d'autres équipements de la Police nationale, ils circulaient à bord de véhicules tout terrain avec des plaques d'immatriculation officielles.

Selon la travailleuse humanitaire française Eléonore Senlis présentée dans le film et copine du chef de bande Tupac cité par le Miami Hérald, avant chaque intervention contre les opposants, les chefs de bandes recevaient directement des instructions notamment de Hermione Léonard ex-directrice départementale de l'Ouest de la Police nationale sous le gouvernement d'Aristide.

Le caméraman Serbe Milos Loucarevic qui a filmé ces scènes était l'ami intime de la française Eléonore Senlis qui sortait avec le chef de gang Tupac. Il révèle que les bandes armées de Cité Soleil montaient quotidiennement la garde en la résidence privée de l'ex-président Aristide à Tabarre (commune de Port-au-Prince).

Eléonore Senlis révèle que dans la nuit du 28 au 29 février 2004, Jean Bertrand Aristide a personnellement demandé pour la première fois aux gangs armés de rentrer chez eux et, quelques heures après, il laissa le pays pour l'exil en compagnie de sa femme, des ses enfants et de deux de ses agents de sécurité.

La travailleuse humanitaire française Eléonore Senlis qui a vécu à Cité Soleil en compagnie des ex-chefs de bandes Tupac et Billy croit que Jean Bertrand Aristide a exploité ces jeunes et les a ensuite lâché pour qu'ils puissent faire face aux conséquences de leurs actes.

Le film documentaire dénommé "Gohst of Cité Soleil" réalisé par le Danois Asger Leth sortira bientôt et devrait être présenté dans des festivals de film de renom à l'échelle internationale.



Bande annonce du film


https://www.youtube.com/watch?v=bgg7TYviH5I&feature=related
avatar
Invité
Invité


«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Invité Mer 28 Nov 2007 - 19:06

Ricot1, merci pour les informations. Je m'attends maintenant à ce que vous proposez des solutions à ces problèmes. Nous ne pouvons pas passer l'éternité à pleurnicher sur notre passé. Il est temps que nous nous réveillons et proposons des éléments pour batir notre avenir.
avatar
jackoti01
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 270
Localisation : USA
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le jacmelien

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  jackoti01 Mer 28 Nov 2007 - 19:52

Ricot1, merci pour les informations. Je m'attends maintenant à ce que vous proposez des solutions à ces problèmes. Nous ne pouvons pas passer l'éternité à pleurnicher sur notre passé. Il est temps que nous nous réveillons et proposons des éléments pour batir notre avenir.

Dufreined,
Ne pensez-vous qu'il y a des lecons a tirer de ce passe trop douloureux? Quel comportement faut-il adopter en face de certains individus qui ont joue un role cynique dans le passe et qui sont encore sans remords au timon des affaires de ce pays? Joel a parle de la diffamation qui a nous a cause beaucoup de tort. Ne croyez-vous pas qu'une loi contre la diffamation serait un "element important pour batir notre avenir"?
avatar
Invité
Invité


«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Invité Jeu 29 Nov 2007 - 8:01

jackoti01, je partage votre avis sur une loi contre la diffamation (que cette diffamation provienne de la presse ou d'autres entités). Je suis aussi pour une loi qui protège les citoyens contre les abus de l'Etat. En une semaine nous avons plus de 2 cas flagrants :

1) un couple arreté et malmené par les caprices de Claudy Gassant

http://radiokiskeya.com/spip.php?article4464

2) un jeune homme innocement bastonné et flagellé par des policiers qui, à mon avis, devraient etre sous l'influence d'alcool ou de drogue. Meme a Guantanamo ou d'autres prisons secretès américaines, on n'enregistre pas ces situations.

http://www.metropolehaiti.com/metropole/full_une_fr.php?id=13268

A ce qu'il parait, le pretre Gerard Jean Juste a été emprisonné de facon injuste.

Il nous faut une loi qui oblige l'Etat haitien à dédommager les victimes de ces actes d'abus.

Vous avez aussi fait allusion à un autre point intéressant. Un petit groupe controle tout dans le pays. Il partage le pouvoir, le commerce, et tout. C'est une véritable rotation entre eux. Certains disent que Préval lui-meme est fils d'un ancien ministre (Je ne suis pas sur de cette information).

A mon humble avis, les choses commencent à changer avec la diaspora. Les enfants de la diaspora ont accès maintenant au meme niveau d'éducation que ces privilégiés et fréquentent les écoles de leur choix. Ces privilégiés n'ont plus le monopole d'envoyer leurs enfants dans des université étrangères. Les meilleurs de l'Université d'Etat ont un plus grand accès aux bourses d'étude, des gens de la classe moyenne vont à Saint Domingue ou Mexique. Ceux qui ont des parents en Amérique du Nord gagnent le gros lot.

Je suis certain que cette situation va rétablir l'équilibre en Haiti et offrir une plus grande chance au pays. mais il faut entendre des années pour voir les résultats. Ces privilégiés avaient le monopole de la connaissance et de la richesse et ont pu accaparer le pouvoir. A présent, la situation est en train de changer et la diaspora doit travailler durement et continuer à s'instruire.
P/S Un membre d'un parti politique peut avoir 2 noms dépendamment de son niveau. S'il est éduqué, il est appelé cadre. S'il ne l'est pas, il est appelé chimè.
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Joel Jeu 29 Nov 2007 - 9:57

Préval appartient à la vieille oligarchie nordiste.Oui son père était sous-secrétaire d'Etat à l'Agriculture sous le gouvernement d'Estimé.

J'ai lu quelque part que son grand père était général en chef de l'Armée sous l'un des gouvernements Cacos d'avant 1915.
On ne peut ètre plus bourgeois que PREVAL
Rico
Rico
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rico Jeu 29 Nov 2007 - 12:43

Nou pale anpil sou forom sa. Nou kanpe selman sou yon prezan. Li ta bon pou retounen nan pase peyi sa pou plis konprann sakap pase jounen jodyè la. Yon moun ki sanble byen jenn tankou Dufreind ki mande m kisa mwen pwopoze , ta dwe byen retounen nan pase li tou pou wè saki te pwopoze deja. Rico pa gen anyen li pral envante.

Mwen te pale isit la deja , fè bèl rale sou ideyo Janjak Dessalinn. Se tout yon pwogramm politik ki anko a lonè jounen jodi sa.Ayiti jan li pran nesans. Yon pèp ki soti nan brimad, nan esklavaj. Yon pèp ki kreye yon peyi ak tout fotinn li nan travay di pou kolon yo. Se menm pèp saki toujou asèvi, eksplwate, yo anlve tout richès ak mwayen l pou te vremen emansipe apre sawdizan endepandans li.

Se la wi pou komanse byen gade ak konprann. Ideyo Dessalinn se te etabli INITE PEYI DAYITI. Sa pa vle di tout moun sou menm pye degalite. Non Desssalinn te vle senplemen sosyalize yon peyi. Li te vle tout pitit peyi a lepok kite apeprè 1 milyon e demi te gen yon ti lopin de tè. Yo chak te gen yon ti ajoupa pou abrite yo. Non se gwo zouzounn ki ranmase tè selman pou mete ti nèg anko nan esklavaj nan domi sou tè ak travay sou domenn yo.

Koken touye li,depi lè sa se menm sistèm lan kap mennen sou tè Dayiti. Sistèm repibliken sitou pran fom. Ki pa te gen anyen arevwa ak peyi dayiti. Paske Ayiti te dwe yon rejim sosyalis e koperativ, e non yon repiblik magouyè. Tout dirijan konfondi ap kontinye sistem lan lan apre 200 zan. Kelke gouvenan a travè sistèm , montre plis dimanite. Men zafè eliminen koripsyon, vol, ak gaspiyaj pa janm rive.

Se konsa nan forom sa Rico tounen yon anpechè tounen an ron. Lavalas pratike sistèm lan tankou lè zot. Men saki fè nou konbat li anpil, paske li vreman danjere, Lavalas fè konprann se yon nouvo DESSALINN, YON SOVÈ NACHON, YON DEFANSÈ TI POV. Wi an bèl literati, nan manipilasyon, nan blof. O pwen ke swadizan moun tankou Malis ak lot konpayèl li yo akokinen sou mouche ak tout vye radot li yo.

Mezanmiro nap pale de ti malere ke yo rele chimè. Se te toujou mem penpenp lan. Yo toujou sèvi ak ti pèp, jenn gason FO, AN SANTE pou regle zafè yo. Rico jenn gason enèjik, an pwisans rekrite plizyè fwa pou ale jete Duvalier. Gras yon madanm ki chita pale ak mwen Rico kraze kontak moun ki te mennen l nan zile ? pou ale mouri Ayiti. Se sa yo te rele kamoken an. Alos se pa jounen jodyè a selman politisyen malonèt ap rekrite jenn gason pou regle koz yo. Aristid kom blofè gen ekip chimè li. Li pati kite yo nan twoub. Se adilt akonpli ki fè krim yo dwe pase devan jij yo.
Rodlam Sans Malice
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Rodlam Sans Malice Jeu 29 Nov 2007 - 13:04

Rico

eske w li sa Joel ekri ya.Nanpren moun ki kwè e ki ap defann oken malandren abiye ,ni blofè sou sit sila.Nap defann pep ki ap manje biskwit labou yo; moun ki pa genyen dlo pou yo bwè, ki pa ka jwen swen nan lopital, ki pa ka voye pitit yo lekol,Mwen pa konn Aristide ni mwen pa beswen konnen li.Se yon sel bagay nou di si li te fè sa ki pasa sete yon tribinal kite pou jije li se pa mèsènè ak politisyen patripoch ki te pou mete ak esklavajis rasis pou yo te destabilise peyi ya.Si w vle kontinye nan radot saa mwen ta mande w pou pa site nonm anko paske nou pap janm dako nan vye diskisyon 2 moun soud saa.


Dernière édition par le Jeu 29 Nov 2007 - 13:31, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Invité Jeu 29 Nov 2007 - 13:14

Ricot, aujourd'hui vous avez fait un exposé calme, sans violence verbale, clair, succinct, et précis. Tout le monde ici ne peut que vous féliciter, et moi le premier bien que je sois votre pire ennemi du point de vue idéologique.

Je savais que vous pouvez etre une grande source pour ce forum en dominant vos esprits partisans.

Vous avez des opinions différentes, et cela représente un très grand avantage pour ce forum et nous ne pouvons nous permettre le luxe de perdre vos commentaires. Alors faites un effort pour rester à la hauteur de votre dernier post.
Encore une fois, mes plus grandes félicitations!

P/S Je sais que ma tache n'est pas facile car je m'évertue à rester au centre. Tantot des lavalas me cruficient, tantot des anti-lavalas me flagellent, mais je veux rester moi-meme.
avatar
Invité
Invité


«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Invité Jeu 29 Nov 2007 - 13:39

Je ne sais pas pourquoi mais certains s'amusent à me présenter sur ce forum comme un bambin, un petit jeune qui ne connait rien en politique ou dans l'histoire de son pays. Il se trompe grandément.

Il se peut que certains d'entre vous soient plus agés que moi mais j'ai le grand avantage de connaitre le milieu haitien, la politique, et l'administration publique mieux qu'eux. Contrairement à un grand nombre d'entre vous qui aviez laissé le pays depuis des années ou votre enfance, moi j'ai laissé le pays 6 mois après le départ d'Aristide.

J'ai eu la chance de travailler directement avec Préval durant son premeir mandat sur plusieurs projets de développement, et j'ai été le collaborateur de plusieurs de ses actuels ministres dont je m'abstiens de citer leurs noms. J'ai passé des années à servir mon pays dans l'administration publique et dans l'enseignement supérieur.

Puisque je suis du centre, je n'aurai pas d'alliés sur ce forum, mais n'essaie pas de palir mon image ou de me présenter comme un petit bambin qui essaie de fourer son nez partout.
Sasaye
Sasaye
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 8252
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Sasaye Jeu 29 Nov 2007 - 14:13

Dufreined,

Il ne faut pas vous méprendre.

Il n'y a pas de fanatiques Lavalas sur ce forum.
La priorité principale est de chercher des solutions pour que notre pays sorte de l'ornière et que son image soit refait pour inspirer le respect de la communaute internationale qui nous traite comme des pariahs.

Combien de fois avez-vous vu un participant faire la panégirique de Lavalas ou d'Aristide?

Il y a cependant deux ou trois anti-Lavalassiens qui utilisent ce forum pour promouvoir leur agenda.

Il y n'y a qu'un seul participant qui ait souligné votre supposée jeunesse ou inexpérience.

Je vous assure que vous etes bienvenu sur ce site, car vos interventions ont déjà été reconnues comme valables et intelligentes.

Donc, que vous soyez de la gauche, du centre ou de la droite, personne ne vous reprochera votre penchant idéologique, si vos opinions sont exprimées avec respect.
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Joel Sam 1 Déc 2007 - 8:59

Bon,

Rico vle retounen sou pase.Mwen ta renmen misye li e kòmante atik sa a ki te parèt sou New York Times e ke TANBOU te repwodwi.
Nou te pale de atik sa a deja ,men silvouplè li l ankò ,si w pa t ankò lil:

http://www.tanbou.com/2006/FatherGerryNYTimes.htm

Contenu sponsorisé


«Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir - Page 4 Empty Re: «Mache pran yo, Duvalier ! » Jn.C. Duvalier croit au pouvoir

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 26 Nov 2022 - 6:42