Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti



Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

+5
piporiko
Rodlam Sans Malice
Thunder
Joel
Jude
9 participants

Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Sam 26 Aoû 2006 - 10:03

Rappel du premier message :

Gwotoro a commencé un fil à ce sujet mais sans mettre l'article principal, que je publie ici. La source est une compagnie de sécurité internationale qui s'occupe de la protection de personnalité mais aussi de la formation d'armée. A priori les renseignements devraient être sérieux, mais certaines réactions de proches me poussent à penser le contraire.
Je souligne que le nom du rédacteur à l'air haitien.




KIDNAPPINGS: DOMINICAN REPUBLIC' ARMY POISED TO INVADE HAITI
By Leon François Cazeau, Chief, Political Analysis Division, Omega Military Consultant
Aug 14, 2006, 08:17





By Leon François Cazeau
Chief, Political Analysis Division
Omega Military Consultant


Port-au-Prince, Haiti (OMC). The Dominican Republic's military is preparing to launch raids throughout 6 key geographical and administrative departments of Haiti (West, Artibonite, Plateau Central, North, South, and Grand' Anse), in a bid to destroy the network of terrorist gangs responsible for a wave of kidnappings, that are seen as a threat to the national security of the Dominican Republic. Army units of the Dominican Republic would model their offensive in Haiti on the recent intervention of the Israeli army on the Israel-Lebanon border.

An international meeting was held by tele-conference on August 10, 2006, between London, Washington, Ottawa and Madrid, to evaluate the capabiilties and means of the Dominican military to mount an invasion of Haiti, and to decide on probable dates for such a military interventionm, between the end of the current year and spring of next year (2007). U.S. policy makers have not yet given a green light to this initiative, making it known that they would prefer a Haitian solution that involves the creation of a national anti-terrorist brigate (ATB) that would have the mission to put an end to the terrorist activities of the various underground and violent pro-Aristide para-military organiziations – cannibal and other kidnapping armies – that have replaced the regular units of the Haitian military (FAD'H) disbanded by the Lavalas regime. In this vein, Washington is hoping to see the formation of a new ministerial team, including a new Minister of Justice and Public Security, that would grant the fullest necessary powers to the ATB to act, with the support of MINUSTAH and the HNP.

The Dominicans want to see the effectiveness of the ATB as a new haitian anti-terrorist fighting unit, but feel ready to intervene should the new haitian military force fail to defeat the terrorists on their side of the island. To prove this point, the dominican army launched a vast military operation last week , that ended by mid-day with the arrest of over 3000 outlaws in their country, as a dress rehearsal meant to demonstrate their capabilities to take on the terrorists next door in Haiti. Because president Préval is widely perceived as incompetent by the dominicans, his government will not be forwarned or briefed on the timing of the dominican military intervention, as he is also seen as a friend of the terroritsts to whom he owes his victory at the recent presidential elections in his country. The dominicans are believed to be ready to act on the expected news that one or several of their 6 diplomats accreditated in Haiti, have been kidnapped by Haitian terrorists, as they claim to have been the case about 15 days ago with 25 of their citizens living in Haiti. It is noteworthy to mention that the relationship between the dominican Chief of Police (an army General), and his haitian counterpart (a low ranking former officer in the FAD'H, the haitian military) reflects the disequilibrium in rank.

At a time when Haitians experience a collective depression over the state of their country, an invation by the dominican army would be fairly easy. The U.N. forces in Haiti, largely symbolic, are not considered to be an obstacle. Several high ranking offices of the MINUSTHA are dominicans. Moreover, it is believed that, as was recently the case in Lebanon, U.N. offices in Haiti will be ransacked by furious Haitians, as the dominican militrary incursion in their country progresses. The U.N. force in Haiti is expected to refrain from confronting an advancing dominican military force, as they did in Lebanon, preferinng to convert themselves into boy scouts scurrying aid to the civilian population. The terrorists in Haiti are likened to the Hezbollah terrorist network in Lebanon. The dominicans intend to flush out the terrorists in Haiti, as a national security matter for their country and the entire island, and take charge of the administration of Haiti, as an occupying force. As the dominicans launch their military operations in Haiti, a complicit international community will grant them 2 months to achieve their objectives, before calling for a cease fire. Still, the dominican forces will be allowed an extra 3rd month to complete a major land offensive throghout most of Haiti. The presidents of the Dominican Republic and Haiti will then accept the terms of the cease fire, after what will amount to a massacre of Haitians by the dominican military forces.

In addition to simulated bombing raids being conducted by the dominican armed forces, hundreds if not thousands of army personnel, supported by artillery and air force units, have been deployed last Saturday, on the dominican side of the border with Haiti. High ranking leaders of the dominican armed forces have announced their intention to move these forces to occupy areas of the border considered to be dangerous and proned to massive illegal immigration by Haitians. They also expect to receive their orders to march into Haiti and flush out what they consider to be a Haitian Hezbollah, operating too close to their borders.

The Dominican Air Force plans to destroy all bridges linking different regions of Haiti, in a bid to isolate the different districts and local communes in the country. The capital city of Port-au-Prince will be pounded, along with regions extending from Kenscoff to Croix-des-Bouquets, villages of the Matheux zone, the Citadel in Cap-Haitien, and anihilate cities and villages of the South and Artibonite plains areas. Dominican marines will unleash a deluge of firepower on the shantytowns of Cité Soleil, Cité L'éternel, Jalousie, Lafossette and Comédie, before withdrawing to their staging area, near the border.

After 3 months of wholesale destruction in Haiti, the 15 members of the U.N. Security Council will oversee the implementation of a U.N. resolution (resolution 1791 or 1804), that will call for a complete cessation of all hostilities, obligating the underground armies of chimères to refrain from any attacks on dominican troops, and calling of the dominican republic to cease all offensive military operations against Haiti.

The government of the Dominican Republic will convene urgently to approve the U.N. resolution, although President Leonel Fernandez will have already given his nod. The Haitian government will approve the resolution unanymously, althoug Prime Minister Alexis will call for a new meeting of the U.N. Security Council, to spell out all aspects of the implementation of the resolution. The head of the Haitian underground terrorist army, Mr. Amaral Duclonas, will denounce what he will see as an unjust U.N. resolution, but will pledge to abide by the terms of the resolution.

The U.N. Security Council, and the Secretary of Staste of the United States, Ms. Condoleeza Rice, are trying to block the dominican initiative, knowing that it would not take more than a day to destroy Haiti almost totally, and that 3 months of offensive military operations by the dominicans will lead to an apocalyptic toll in the destruction of Haiti. If the interim U.N. forces in Lebanon (UNIFIL), increased from 2000 to 15000, with a stronger mandate, will be able to reconstruct Lebanon with massive financial support from the world's great powers, this will not be the case for Haiti. Which is why it is important for a new military force to take charge of counterterrorist activities in Haiti, as has been suggested by Mrs. Mirlande Manigat of the RDNP, or for a new anti-terrorist brigade (ATB) to be created, without delay, to confront and defeat the terrorist cells and other criminal gangs that are endangering the future of Haiti.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 14:01

OBSERVER KEEN a écrit:jude, considering the media's systematic assassination of the lavalas-party to which every crime on our soil is delibrately linked, and the fact that the party was in internal disarray prior to elections, its ability to win two senate seats is not a sign of weakness, but rather that of resilience.
in terms of evolution, this is amazing, being able to do relatively well in the senate with minimal number of candidates while the party was under clouds of suspiscion and scandal. many candidates could not campain freely without being harrassed or threatened by former soldiers; the party's leaders were either exiled or incarcerated. jude, if one survives a plane-crash with two amputated legs in which most people would have been carbonized, then the survivor's sustained injuries should not be perceived as a sign of weakness but rather that of strenght.

jude, fusion and KID did not do much better despite their unified platform and their apparent public re-emergence as the so-called saviors of democracy by forcing out the so-called dictatorship of former president Aristid.

P.S: I hope that I have answered your questions at least in part!!!!
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'analagie de l'avion. Lorsqu'un avion s'écrase, c'est un échec pour la compagnie aérienne. Qu'il y ait un survivant peut-être même pire pour elle étant donné les indemnités qu'il pourrait lui demander.
C'est un échec monstre, et que ce dernier ne soit pas complet rend l'affaire encore plus triste car il rappelle que tous les passagers auraient pu survivre si les autorités aériennes avaient pris leurs responsabilités.

En rapportant cette analogie au parti lavalas, c'est un échec pour un parti au pouvoir depuis plus de 10 ans d'arriver à ne prendre quelques malheureux sièges.

Si l'on considère ceci :
many candidates could not campain freely without being harrassed or threatened by former soldiers; the party's leaders were either exiled or incarcerated.

N'est-ce pas un échec pour un parti si longtemps au pouvoir d'atteindre une position de telle faiblesse ? N'est-ce pas un échec pour qu'après 10 ans il n'ait pas réussi à assurer une paix suffisante en Haiti pour que la scène politique soit calme ? N'est-ce pas un échec de ne pas avoir réussi à pacifier la situation de manière à ce que les coups d'état ne soient plus possibles ?

Ce parti a peut-être récemment montré des signes de renforcement, mais il ne faut pas oublier ses défaites précédentes.

Dans la classe sociale haitienne qui m'est la plus proche, Lavalas était le parti qui allait changer le monde. Pour nous avoir donné tant d'espoirs qui ne sont se révélés que pures chimères, nous sommes obligés d'être très méfiants vis-à-vis de la politique en général, aujourd'hui.

C'est pour cela que nous sommes un peu fatigués lorsque vous parlez des "réussites" actuelles lavalasses en omettant sciemment le reste. Il y a eu trop de mensonges et de promesses non tenues.
Notez que tous les partis bénéficient de cette défiance, lavalas un peu plus que les autres car c'est celui qui a été au premier rang ces derniers temps.

Donc quand vous comparez lavalas avec fusion & KID, en disant que ces derniers n'ont pas fait mieux, vous abondez en fait en mon sens : tous ces partis ne valent sûrement pas grand chose.


Pour revenir au sujet, le fait de ne pas avoir de structure politique haitienne peut-elle empirer les choses en nous amenant une intervention étrangère musclée ?
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 14:02

piporiko a écrit:FANMI LAVALAS N'AVAIT PAS PARTICIPE AUX DERNIERES ELECTIONS.lA DIRECTION DU PARTI ETAIT EMASCULEE,EMPRISONNE ET EXILEE.L'AMBASSADE AMERICAINE AVAIT CO-OPTE QUELQUES VENDUS POUR LE VIDER DE SA SUBSTANCE.AU OU L'ON NSE PARLE ,QUI PEUT SE TARGUER DE METTRE DANS LA RUE 1 DEMI MILLIONS DE PERSONNES.DANS LES PROCHAINS MOIS,VOUS ALLEZ VOIR CE QUE C'EST FANMI LAVALAS.LES RESPONSABLES SONT ENTRAIN DE PREPARER LES SENATORIALES DE 2008.

Piporiko, ne seriez-vous pas l'individu qui s'appelle Kakakok avec un autre masque ?
Vous parlez de la même façon.
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  OBSERVER KEEN Ven 1 Sep 2006 - 15:00

c'est un echec, j'en suis d'accord; mais l'echec doit etre considere partiellement en termes des realites presentes et passees. certes, l'echec en lui-meme est indiscuttable, mais la survie est egalement extraordinaire considerant les deux annees selectivement repressives de l'ancient premier-ministre latortue.
monsieur jude, souvent les gens parlent d'une decennie au pouvoir, mais leur declaration ignore cette realite historique: Apres les elections legislatives de 1996, le parti au pouvoir se composait des cadres du parti OPL, mais immediatement apres, monsieur ARISTIDE et ses adherents s'en sortaient pour former le parti fanmi-lavalas tandisque les chambres legislatives demeuraient le terrain opulent des cadres d'OPL ( ORGANISATION DU PEUPLE EN LUTTE) qui effectivement s'opposaient au president preval et ses partisants lavalas.
Monsieur Jude, n'oublions pas que le parti "Fanmi-Lavalas" avait a attendre jusqu'en 2001 pour controller les chambres legislatives; mais ce controle avait ete tentatif, pas vraiment effectif considerant l' inabilite du nouveau parti opulent de travailler sur ses obligations les plus basiques tels que les budgets annuels--- une condition partiellement creee par l'immaturite du parti, son insistence irrationelle de demeurer inflexible, et les penalites et obstructions injustes de la communaute internationale en concert avec l'opposition traditionellement professionelle. ca a ete la realite historique, et cette courte duree de temps avec ses constantes interruptions ne constituerait pas une decennie en termes d'influence ni d'actions.
Monsieur Jude, une simple retrospective analyse comme je viens de la faire, devrait nous convaincre que le controle du parti fanmi-lavals etait apparent, surtout au niveau parlementaire. pourquoi?--- parcequ'une institution parlementaire, vu dans le contexte constitutionel haitien, incapable de formuler un budget annuel et incapable d' alloquer des fonds monetaires pour implanter ce budget n'est ni en controle ni effectif, n'en seriez vous pas d'accord, cher monsieur? tel a ete le statu du parti fanmi-lavalas, c'est a dire, il avait un controle apparent mais dualise avec une obstruction profonde et systematique.
fok mwen asepte ke yo te ka evite sa si yo te gen plis kap panse pou yo.
kom tout oganizasyon an ayiti, fanmi-lavalas te an defisyanz cerabral tou!!!! pat gen moun kap panse pou li, li shaje moun kap pale pou li, men pa ase moun kap panse pou li. e eshek li pasyelman soti nan dekarans cerebral la tou.
sa pa vle di nonplis ke opozisyon te gen moun kap panse pou li--le fet ke yo pat ka pran avantaj de fevriye 20004 prouve ke an defisyanz cebral tou.
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Marc-Henry Ven 1 Sep 2006 - 15:25

Peut-on encore parler du parti Fanmi Lavalas au moment ou nous nous débattons comme un parti normal ? Je pense sincèrement que Fanmi lavalas n'existe plus et peut-être n’avait jamais existé. C’était un mythe le parti Fanmi Lavalas . C’est Jean Bertrand Aristide le parti Fanmi Lavalas. Ils ne peuvent rien faire sans l’ancien président. Yo maré. Bien sûr , tout le monde croyait que le parti avait une structure bien établie en Haïti. C’est faux. Le parti n’a rien d’un parti politique comme je connais au Québec. Pas de budget, pas de Hiérarchie, on ne connaît même pas les membres de la direction. Le représentant a.i a du démissionner faute de marge de manœuvre pour entreprendre des reformes structurelles. Comme disent les Québécois;il y a trop de chefs pas assez d’indiens.
En revanche , il y a une multitude d'ops qui opèrent au nom de Fanmi Lavalas ? c’est là le danger pour la démocratie et le développement économique d’Haïti. J’écrivais sur le net que les Ops représentaient un danger pour la démocratie et le développement économique d’Haïti en 2002 et l’histoire m’a donné raison parce que ce sont des OPS qui ont commencé le déboulonnage du président Aristide à la fin de l’année de 2003. Je pense que le Représentant National du parti Fanmi Lavalas avait perdu le contrôle du parti le jour ou l'armée Cannibale avait pris le contrôle du département de l'Artibonite, c'était en septembre 2003 et on connaît la suite.

De plus , dire que le parti peut mobiliser 1millions de personnes ne veut rien dire actuellement . Il faut gérer le pouvoir et le pouvoir ne se gère pas dans les rues. Évidemment, même avec 2millions dans les rues en février 2004, le président de la république qui est le représentant National du parti a été forcé de quitter le pays. Alors main anpil chaj pa lou ne veut absolument rien dire si on n'a pas les techniques pour soulever les poids. .lourds. En gestion de la santé et sécurité au travail, on obtiendrait 2 millions de cas de maux de dos avec les 2 millions dans les rues pour déplacer un poids dont ils ne savent pas comment faire pour prévenir les maux de dos politiques. Ainsi , il faut bien comprendre ce qu’est-ce qu’un pouvoir et les jeux du pouvoir. Il ne fait aucun doute que l'exercice du pouvoir est donc relatif:

a) A la relation
b) A la situation
c)Aux acteurs
d) Aux perceptions.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 16:04

Cher observer keen,
vous venez "d'échapper" à une longue démonstration visant établir mon point de vue. Celui-ci, pour être crédible, impliquait des noms or je me suis rappellé que ce genre de déballage ne devait pas se faire ici : ce n'est pas le lieu. Et puis, je me suis également rappelé ceci :
Pèsonn pa gen dwa sal repitasyon Fanmi an ou yon manm Fanmi an: rad sal lave an fanmi.
Simplement, pour avoir très proche de l'entité en question, laisser moi vous dire que vous avez beaucoup d'illusions... J'en ai même été trop proche.

Ce ne sont plus que des "détails" aujourd'hui. Autant s'occuper du présent.

Vous avez mis le doigt sur le problème : personne ne "pense" les partis politiques haitiens. Qui d'ailleurs n'existent pas.
Maintenant, il faudrait se demander comment créer une structure permettant d'avoir un vrai parti politique. Et aussi quel type de structure serait le plus adapté.

C'est une question cornélienne, à laquelle nous n'avons pas encore pu répondre au cours de notre histoire.

Espérons que cette réponse arrivera bientôt, car la crise actuelle doit être la dernière. Il faut que l'on mette fin à ces périodes humiliantes d'occupation, et que l'on commence à vivre.


OBSERVER KEEN a écrit:c'est un echec, j'en suis d'accord; mais l'echec doit etre considere partiellement en termes des realites presentes et passees. certes, l'echec en lui-meme est indiscuttable, mais la survie est egalement extraordinaire considerant les deux annees selectivement repressives de l'ancient premier-ministre latortue.
monsieur jude, souvent les gens parlent d'une decennie au pouvoir, mais leur declaration ignore cette realite historique: Apres les elections legislatives de 1996, le parti au pouvoir se composait des cadres du parti OPL, mais immediatement apres, monsieur ARISTIDE et ses adherents s'en sortaient pour former le parti fanmi-lavalas tandisque les chambres legislatives demeuraient le terrain opulent des cadres d'OPL ( ORGANISATION DU PEUPLE EN LUTTE) qui effectivement s'opposaient au president preval et ses partisants lavalas.
Monsieur Jude, n'oublions pas que le parti "Fanmi-Lavalas" avait a attendre jusqu'en 2001 pour controller les chambres legislatives; mais ce controle avait ete tentatif, pas vraiment effectif considerant l' inabilite du nouveau parti opulent de travailler sur ses obligations les plus basiques tels que les budgets annuels--- une condition partiellement creee par l'immaturite du parti, son insistence irrationelle de demeurer inflexible, et les penalites et obstructions injustes de la communaute internationale en concert avec l'opposition traditionellement professionelle. ca a ete la realite historique, et cette courte duree de temps avec ses constantes interruptions ne constituerait pas une decennie en termes d'influence ni d'actions.
Monsieur Jude, une simple retrospective analyse comme je viens de la faire, devrait nous convaincre que le controle du parti fanmi-lavals etait apparent, surtout au niveau parlementaire. pourquoi?--- parcequ'une institution parlementaire, vu dans le contexte constitutionel haitien, incapable de formuler un budget annuel et incapable d' alloquer des fonds monetaires pour implanter ce budget n'est ni en controle ni effectif, n'en seriez vous pas d'accord, cher monsieur? tel a ete le statu du parti fanmi-lavalas, c'est a dire, il avait un controle apparent mais dualise avec une obstruction profonde et systematique.
fok mwen asepte ke yo te ka evite sa si yo te gen plis kap panse pou yo.
kom tout oganizasyon an ayiti, fanmi-lavalas te an defisyanz cerabral tou!!!! pat gen moun kap panse pou li, li shaje moun kap pale pou li, men pa ase moun kap panse pou li. e eshek li pasyelman soti nan dekarans cerebral la tou.
sa pa vle di nonplis ke opozisyon te gen moun kap panse pou li--le fet ke yo pat ka pran avantaj de fevriye 20004 prouve ke an defisyanz cebral tou.
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Marc-Henry Ven 1 Sep 2006 - 16:15

Je viens de créer un nouveau forum sur les partis politiques haitiens de 1950 à 2006. Considérant que cette page-ci a été ouverte pour parler de l'intervention militaire. Je considère ce débat comme le premier grand débat au nouveau forumHaiti, je vous invite à continuer ce débat au forum intitulé; Parlons des partis politiques haitiens de 1950à 2006.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 16:37

Pour que le débat ne soit pas coupé après la nouvelle de Marc Henri :


Que pourrait-on faire pour éviter les humiliantes occupations étrangères sans donner à l'armée une influence prépondérante ?
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Marc-Henry Ven 1 Sep 2006 - 16:41

C'est bien Jude

Je tâcherai d'y répondre. Mais avant d'extrapoler davantage sur ce sujet, je dirais qu'il faudra combler le vide laisser par la mort subite de l'armée d'Haiti en 1994-95.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 16:51

Marc Henri a écrit:C'est bien Jude

Je tâcherai d'y répondre. Mais avant d'extrapoler davantage sur ce sujet, je dirais qu'il faudra combler le vide laisser par la mort subite de l'armée d'Haiti en 1994-95.
Je suis d'accord. Mais armée ou pas, notre pays a déjà été occupé. La raison avancée étant le plus souvent le désordre politique intérieur.
Ne serait-il pas possible d'obtenir la paix intérieure sans créer un appareil militaire par trop dissuasif ? Priver l'étranger de cette "excuse" (les désordres) c'est déjà faire un pas dans la défense de notre pays non ?
Marc-Henry
Marc-Henry
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 6332
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Marc-Henry Ven 1 Sep 2006 - 17:11

En diminuant la quantité de parti politique au pays pour en avoir de la qualité, on serait déjà dans la bonne route pour sauvegarder la Souveraineté d’Haïti .

D'après ce que j'ai appris sur l'histoire du Mexique au début des années 1900. Ce pays avait beaucoup de problèmes politiques comme les notres . C'était terrible pour les mexicains à cette epoque quand un leader , un grand leader est apparu dont j’oublie son nom a fondé le grand parti politique Révolutionnaire du PRI qui a pu sortir le Mexique du Chaos politique. C'est donc le PRI qui a mis le Mexique sur la voie du progrès et ce parti a pu garder le pouvoir pendant 7 décennies successivement .

Les haïtiens ne peuvent-ils pas en faire autant ? Je pense que oui ? On se cherche. Cherchons ....
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 17:35

Marc Henri a écrit:En diminuant la quantité de parti politique au pays pour en avoir de la qualité, on serait déjà dans la bonne route pour sauvegarder la Souveraineté d’Haïti .

D'après ce que j'ai appris sur l'histoire du Mexique au début des années 1900. Ce pays avait beaucoup de problèmes politiques comme les notres . C'était terrible pour les mexicains à cette epoque quand un leader , un grand leader est apparu dont j’oublie son nom a fondé le grand parti politique Révolutionnaire du PRI qui a pu sortir le Mexique du Chaos politique. C'est donc le PRI qui a mis le Mexique sur la voie du progrès et ce parti a pu garder le pouvoir pendant 7 décennies successivement .

Les haïtiens ne peuvent-ils pas en faire autant ? Je pense que oui ? On se cherche. Cherchons ....
wikipédia a écrit:Le PRI ou Partido Revolucionario Institucional est une des principales forces politiques du Mexique. Il est né en 1929 sous l'impulsion du Général Calles. Il est membre de l'Internationale socialiste.

Haiti a, à un moment, été aussi considéré comme pays pouvant apporter une solution politique par.... le Japon ! Ce dernier, en effet, voulait conserver son indépendance spirituelle et s'était mis à chercher des exemples d'indépendance réussie...
C'est pour l'anecdote.
avatar
Inouie
Junior


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 01/09/2006

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Inouie Ven 1 Sep 2006 - 18:15

Marc Henri a écrit:D'après ce que j'ai appris sur l'histoire du Mexique au début des années 1900. Ce pays avait beaucoup de problèmes politiques comme les notres . C'était terrible pour les mexicains à cette epoque quand un leader , un grand leader est apparu dont j’oublie son nom a fondé le grand parti politique Révolutionnaire du PRI qui a pu sortir le Mexique du Chaos politique. C'est donc le PRI qui a mis le Mexique sur la voie du progrès et ce parti a pu garder le pouvoir pendant 7 décennies successivement .
This political party (PRI) that you are referring to was the result of Plutarco Elías Calles's efforts to stop the violent struggle for power between the victorious factions of the Mexican Revolution. The PRI is a member of the Socialist International. His most popular leader/president was Lazaro Cardenas.
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  OBSERVER KEEN Ven 1 Sep 2006 - 21:10

jude, c'est pas l'armee qui defend le japon Aujourd'hui, mais son vaste talent intellectuel et creatif.
la civilisation de demain ne sera plus celle des armees physiques, mais celle des armees mentales.
le respect de notre etre entier dependera substantiellement de notre abilite d'exploiter effectivement et objectivement notre potentiel creatif et intellectuel, pas d'une armee composee des charles-oscars.
la tache necessaire est de creer une atmosphere culturelle ou l'haitien apprend a penser avant de reagir, et apprend a planifier au lieu de rever.
notre probleme est apparemment politique, mais il est culturel de nature.
notre mode de politique est une reflection de notre culture fatalistique---- une culture d'individualite extreme ou la seule preoccupation est de sauver son cou avant le mal nous engloutirait tous. le resultat c'est que l'individu pense fallacieusement qu'il est incapable de faire du bien sous pretexte qu'il est une simple ile dans un ocean de malfaiteurs.
c'est une fallacie que la minorite des malfaiteurs locaux et etrangers nous a fait internaliser tout au long de notre histoire pour pouvoir continuer a suprimer notre courage correctif. pour changer cette realite nauseabonde, nous devons d'abbord nous detacher de toutes deterrences culturelles basees sur le fatalisme. Cessons de repeter des Phrases telles que " ayiti pap jame shanje, si li tap shaje , li tap shaje deja sou estime". nous devons reconnaitre que la france et l'angleterre, par example, ont passe plus de temps en cahos socio-politique que haiti.
n'oublions pas que candide n'a pas ete ecrite par voltaire pour satiriser la realite haitienne mais plutot celle de l'europe.
la reussite de l'europe est une inspiration qui continue a preserver mon optimisme vis-a-vis haiti. En d'autres mots, " si lafrans te ka soti nan fe nwa ak anashi ke li te ye ya, se pa ayiti ki pata ka soti nan ti blakawout sa".
un des premieres choses a faire est ceci:
nous devons promoter un esprit analytique et objectivement critique chez nos jeunes pourqu'ils ne soient plus manipules par les gens aux agendas egoistes et mafieuses.
nous devons demander des explications et des arguments de nos dirigeants pour remplaser leur habitude de nous simplement donner des declarations evasives; et cela ne pourrait etre accompli que dans un climat linguistique normal--- normal dans le sens que le " speaker" n'a aucune difficulte d'etre compris par son audience. En d'autres mots, pour que tout cela soit concretise, l'anomalie linguistique que represente la predominance du francais dans nos media d'instruction et d'education doit etre eliminee.
viv kreyol pou yon devlopman mental competitif!!!!!!!!!!!!
ayibo!!!!!!


Dernière édition par le Sam 2 Sep 2006 - 1:52, édité 2 fois
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Ven 1 Sep 2006 - 22:56

Gentil observateur,

J'ai parlé de solution spirituelle, et non militaire. Le Japon s'est battu pour garder son intégrité mentale face aux autres coutumes, notemment occidentales. En particulier jsute après la Seconde Guerre Mondiale, mais c'est une lutte qui dure depuis longtemps.
Je n'ai pas parlé de solution militaire car je ne pense qu'une option militaire soit une solution sérieuse pour développer. Il y a du y avoir un malentendu quelque part car j'ai l'impression que vous croyez que je défends les militaires.

notre probleme est apparemment politique, mais il est culturel de nature.
Je suis tout à fait de votre avis : l'accent doit être mis sur le culturel.


notre mode de politique est une reflection de notre culture fatalistique---- une culture d'individualite extreme ou la seule preoccupation est de sauver son cou avant le mal nous engloutirait tous.
C'est l'organisation socio-mentale de notre société qui est en effet en cause. Si vous vous êtes intéressé à un moment de votre vie à l'ethnologie, vous avez du remarqué que l'organisation spatiale en Haiti est calquée sur l'ancien modèle colonial. C'est une partie émergée de l'iceberg qui nous montre que le mal est extrêmement profond.

nous devons reconnaitre que la france et l'angleterre, par example, ont passe plus de temps en cahos socio-politique que haiti.
Justement ! Ces pays ont eu plus de temps que nous pour se stabiliser, ce qui les place aujourd'hui en avance. Il faut que l'on mette les bouchées double et leur montrer ce dont est capable la première république noire !

Observer Keen a écrit:nous devons promoter un esprit analytique et objectivement critique chez nos jeunes pourqu'ils ne soient plus manipules par les gens aux agendas egoistes et mafieuses.
Je suis tout à fait d'accord. Et c'est pour cela que je m'oppose à Joel dans une autre discussion où il réécrit tranquillement l'histoire, croyant que nous sommes des ânes qui n'avont jamais pensé à regarder derrière nous pour savoir ce qui s'est passé. Quel naif, celui-là.


Observer Keen a écrit:un climat linguistique normal--- normal dans le sens que le " speaker" n'a aucune difficulte d'etre compris par son audience. En d'autres mots, pour que tout cela soit concretise, l'anomalie linguistique que represente la predominance du francais dans nos media d'instruction et d'education doit etre eliminee.
C'est en effet un problème majeur, mais ça ne doit en aucun cas devenir une excuse. Il ne faut pas oublier que la place du Latin dans les anciennes nations européennes. Je ne crois pas que cela ait profondément freiné leur évolution.
Déplacer le problème sur la langue n'est là, à mon avis, que pour détourner l'attention du public de manière à avoir les mains libres sur d'autres dossiers.
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  OBSERVER KEEN Sam 2 Sep 2006 - 2:03

wi latin te enpeshe lafrans avanse!!!
le tout bagay yo te konn ekri an latin, propagasyon konesans pat efisyant an erop. se avek popilarizasyon literati nan lang venekile yo ke erop arive devlope hegemoni kiltirel yo.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Sam 2 Sep 2006 - 9:31

OBSERVER KEEN a écrit:wi latin te enpeshe lafrans avanse!!!
le tout bagay yo te konn ekri an latin, propagasyon konesans pat efisyant an erop. se avek popilarizasyon literati nan lang venekile yo ke erop arive devlope hegemoni kiltirel yo.
En effet, on voit aujourd'hui que la France est un pays complètement retardé à cause de l'utilisation abusive du latin.
avatar
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 17750
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Joel Sam 2 Sep 2006 - 12:16

Jude,
Ou kwè w panse dènye repons ou bay Keen lan/
Laten te jwe menm wòl ke franse ap jwe jounnen jodi an ,ann Ayiti.
Se te Klèje an e yon lèt ti gwoup ekstrèmmam minim ki te te konn pale ak ekri Laten
Preske tout popilasyon Ewopeyen an,te analfabèt .
Se pa ,pa aza ke revolisyon endistriyèl lan te pran plas nan peyi ki te adopte vènakilè yo an premye.
De peyi tankou Langletè ak Lalmay.
Lè pi fò moun an frans pa t konn li ak ekri ,menm nan 19yèm syèk lan;peyi sa yo te gen tan gen yon gwo pousentay alfabetize.

Alè fè yon ti reli istwa.

Epi ,pou gen moun ki ap toujou di ke pwoblèm lang lan pa yon pwoblèm enpòtan.
Pran yon kanpo fout.
Pwoblèm lang lan,se youn nan pi gwo pwoblèm nou genyen ann Ayiti.
E tout tan nou pa rezoud pwoblèm sa a,nou fenk kòmanse nan pwoblèm!
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  gwotoro Sam 2 Sep 2006 - 12:52

Je ne crois pas que la question de la alngue en soi. Je crois qu'elle est plutot une manifestation d'un probleme plus grand et plus global qui est la confiance des haitiens en eux-memes et en leurs compatriotes.

C'est a partir de ce moment que l'on pourra discuter serieusement entre nous des problemes du pays et que l'on se laissera de moins en moins influencer par l'international.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Sam 2 Sep 2006 - 13:38

"Alè fè yon ti reli istwa."
Allez la relire vous-même. Je vous donné l'exemple de pays arabes qui regrettent cette décision. Cela ne fait-il partie de l'histoire ?
Auriez-vous le pouvoir de décider ce qu'est l'histoire et ce qui ne l'est pas ?



"Pwoblèm lang lan,se youn nan pi gwo pwoblèm nou genyen ann Ayiti.
E tout tan nou pa rezoud pwoblèm sa a,nou fenk kòmanse nan pwoblèm!"

Je ne crois pas que vous avez raison, et je ne suis pas le seul :
Je ne crois pas que la question de la alngue en soi. (Gwotoro)


Je vous en prie, Joel, ne vous opposez pas à moi sur tous les sujets du forum simplement parce qu'on a une opinion différente sur un autre sujet.
Nous sommes dans un lieu virtuel consacré à l'apprentissage. La cour de récréation n'est pas ici.
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  OBSERVER KEEN Sam 2 Sep 2006 - 13:51

gwotoro, tout shanjman psycholojik pou ki fet nan kilti pou avanse dwe gen yon medyum pwopagasyon. ki sa ki pral medyum sa?
franse ou kreyol? lang, se fenet lakonesans!!!
tout bel rezonman ka fet selman nan yon lang ke sevel tet yon moun metrize?
eistein pat panse relativite an engle! si se an angle li te ale panse li, se pa de ere li tap fe paske sevel tet misye pat jame metrize angle.
avatar
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  gwotoro Sam 2 Sep 2006 - 13:59

Observer Keen,

Je suis entierement d'accord avec vous et je ne crois pas que personne puisse etre contre une telle chose.
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Sam 2 Sep 2006 - 14:14

"eistein pat panse relativite an engle! si se an angle li te ale panse li, se pa de ere li tap fe paske sevel tet misye pat jame metrize angle."

Chaque discipline a sa langue. Pour la physique, ce sont les maths. Nul besoin de parler anglais, donc.
Essayez un peu de faire de la littérature comparée avec des dérivées et des hyperboles...

Pour se développer, un peuple n'a pas besoin d'une langue particulière, pour peu que cette dernière soit structurée.
Le français a été complètement changé au 18ème ou au 19ème siècle pour satisfaire ce besoin. L'hébreu et l'arabe l'ont été le siècle passé. Le créole ne l'a pas encore été.
Tant que ce travail ne sera pas fait, il sera irresponsable d'utiliser le créole comme langue principale pour l'enseignement. Le jour où ce sera fait, alors tout sera possible.

Nous ne pouvons pas brûler les étapes.
avatar
OBSERVER KEEN
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 966
Localisation : USA
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  OBSERVER KEEN Sam 2 Sep 2006 - 14:22

kreyol la gentan striktire deja ou gendwa pat rekonet sa.
timesye yo de yap kenbe tout prefix ak sifix latino-grek yo.
sa vle nan kreyol, nou pa pral ekri sikoloji, nou pral ekri nan klas " psycholoji"
Jude
Jude
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 1860
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Jude Sam 2 Sep 2006 - 14:32

Je reconnais que le créole a une structure, bien sûr. Sans cela ce ne serait pas une langue.

Mais cette structure n'est pas assez riche pour l'enseignement supérieur, voir pour la recherche. C'est à ce niveau que le bat blesse.
Thunder
Thunder
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4690
Localisation : Planet Earth (Milky Way Galaxy)
Loisirs : Target Practice, Sports Cars, Konpa...
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le gardien

Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Thunder Sam 2 Sep 2006 - 16:52

Jude,

Franse tou, te konsidere kom yon lang pov a yon sèten moman. Epi ki sa ki anpeshe ke kreyol la itilize non selman prefix ak sifix men mo nan nenpot lot lang ?

Contenu sponsorisé


Prochaine intervention militaire en Haiti ? - Page 3 Empty Re: Prochaine intervention militaire en Haiti ?

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2022 - 18:10